Naval Group victime de la crise des sous-marins entre la France, l'Australie et les Etats-Unis

Le 16 septembre, l'Australie a notifié à la France la rupture du contrat avec l'industriel Naval Group pour la fourniture de 12 sous-marins. Une décision brutale, qui intervient dans un contexte de rapprochement stratégique entre les Etats-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni, sur fond de tensions avec la Chine dans la région indo-Pacifique. Comment expliquer ce revirement spectaculaire et quelles seront les retombées de cette crise à court et moyen terme ? Réponses dans notre dossier.

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Naval Group victime de la crise des sous-marins entre la France, l'Australie et les Etats-Unis
Rupture en eaux troubles du contrat entre Naval Group et l'Australie pour la fourniture de sous-marins.

DANS CE DOSSIER

Partager

LES DERNIERS DOSSIERS

Les dossiers de l'Usine Nouvelle

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE