Naval Group accélère à Lorient, Total bute sur un obstacle environnemental: le Top/Flop de la semaine

Naval Group accélère la fabrication des frégates militaires à Lorient, nouveau revers pour la bioraffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône) : voici notre top/flop de la semaine.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Naval Group accélère à Lorient, Total bute sur un obstacle environnemental: le Top/Flop de la semaine
Avec leurs 125 marins à bord, les frégates de défense et d'intervention (FDI) sont des navires de haute mer fortement armés, capables de réaliser des missions de lutte anti-aérienne, anti-sous-marine et anti-navires en fonction de leur configuration.

A Lorient, Naval Group va accélérer la fabrication de frégates pour la Marine nationale


Pour éviter une réduction des effectifs sur le site de Lorient, la France va avancer de deux ans la livraison de deux frégates. Naval Group espère décrocher un contrat de quatre navires avec la Grèce pour étoffer son carnet de commandes.

A lire ici.

Agrocarburants à base d'huile de palme, un nouvel obstacle pour Total à La Mède


Nouveau revers pour la raffinerie Total de La Mède (Bouches-du-Rhône). Le décret autorisant l’exploitation de ce site pour la production d'agrocarburants vient d’être partiellement retoqué par le tribunal administratif de Marseille. En cause, l’insuffisance de l’étude d’impact de cette bioraffinerie sur le climat, au regard de l’utilisation de dérivés d’huile de palme sur le site.

A lire ici.

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    NAVAL GROUP
ARTICLES LES PLUS LUS