Natixis vend 29,5% du capital de Coface à Arch Capital

PARIS (Reuters) - La banque française Natixis a annoncé mardi la vente de 29,5% du capital de l'assureur-crédit Coface au groupe américain Arch Capital, pour un montant évalué à environ 480 millions d'euros.
Partager
Natixis vend 29,5% du capital de Coface à Arch Capital
La banque française Natixis a annoncé mardi la vente de 29,5% du capital de l'assureur-crédit Coface au groupe américain Arch Capital, pour un montant évalué à environ 480 millions d'euros. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Natixis, quatrième plus grande banque française par la capitalisation boursière, a précisé avoir cédé cette participation au prix de 10,70 euros par action, ce qui représente une décote d'environ 6% par rapport au cours de clôture de Coface lundi (11,38 euros).

La filiale cotée du groupe bancaire mutualiste BPCE conservera 12,2% de Coface à l'issue de la transaction, qui libérera environ 35 points de base de ratio CET1 mais entraînera également une dépréciation de goodwill d'environ 100 millions d'euros au premier trimestre 2020.

"Suite à la réalisation de la transaction, Natixis continuera à distribuer à ses actionnaires l’intégralité du capital excédentaire par rapport à sa cible de CET1, que ce soit via le dividende ordinaire ou d’autres modalités", a déclaré la banque dans un communiqué.

L'annonce de cette cession intervient alors que Coface, dont l'activité principale consiste à assurer les entreprises contre les impayés, a annoncé relever l'intégralité de ses objectifs financiers.

Natixis ne sera plus représentée au conseil d'administration de Coface.

La banque a procédé en 2014 à l'introduction en Bourse de Coface, cédant à l'époque un peu moins de 60% des parts de la société.

En juillet dernier, des sources avaient rapporté que le fonds d'investissement Apollo Global Management avait contacté Coface en vue de faire une offre sur l'assureur-crédit.

(Sudir Kar-Gupta et Benoît Van Overstraeten, version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS