Natixis prévoit près de 280 suppressions de postes dans la BFI

par Matthieu Protard et Lionel Laurent

Partager

PARIS (Reuters) - Natixis prévoit de supprimer 127 postes dans sa banque de financement et d'investissement (BFI) en France et 150 postes à l'international dans le cadre des mesures d'adaptation de ses activités face à la crise, a déclaré vendredi à Reuters une porte-parole de la banque, confirmant des informations venant des syndicats.

Comme les autres banques françaises, Natixis, qui tenait ce jour un comité central d'entreprise (CCE), entend réduire certaines de ses activités dans la BFI qui emploie environ 4.400 collaborateurs dont 2.815 en France.

La banque a ainsi fait savoir en novembre dernier qu'elle voulait réduire ses risques pondérés de 10 milliards d'euros supplémentaires d'ici fin 2013, principalement dans la BFI.

"C'est effectivement 127 en France et 150 à l'international dans la BFI (...) Il n'y a pas de plan social", a indiqué une porte-parole de Natixis, précisant que les 127 suppressions de postes prévues en France intégreraient "75 transferts de personnes."

"Ils vont aussi compter sur les départs naturels", a réagi un syndicaliste à l'issue du CCE.

Les syndicats présents à la réunion ont déploré le manque de clarté dans le plan d'ajustement des postes présenté par la banque.

"Ce n'est pas clair. Les documents sont difficilement exploitables", regrette un syndicaliste.

"Le dossier présenté le 13 (janvier, NDLR) reste très incomplet et confus et ne correspond pas à ce que les élus sont en droit d'exiger", insiste de son côté la CGT dans un tract.

"Ces mesures visent à mettre la pression sur les salariés d'autant plus que personne n'est optimiste sur l'évolution de la situation économique", poursuit le syndicat.

La CGT, qui cite la direction de la banque, indique aussi que Natixis entend geler les embauches en 2012, voire en 2013, "tant que les reclassements ne sont pas effectués."

Une porte-parole n'était pas en mesure de commenter cette information.

Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS