Nationalisations de 1945 : Renault et tous les autres

Les héritiers de Louis Renault attaquent l'Etat français devant la justice. Ils contestent la nationalisation-sanction de Renault, en 1945, après la seconde guerre mondiale. L'occasion de se rappeler que le constructeur automobile n'a pas été le seul à passer sous le giron national.
Partager
Nationalisations de 1945 : Renault et tous les autres

Quelle est la différence entre nationalisation et spoliation ? Aucune, si l'on s'en tient à la thèse défendue par les héritiers de Louis Renault. Selon eux, leur grand-père aurait été dépossédé de manière indue de ses biens à la fin de la Seconde Guerre mondiale sur de fausses accusations de collaboration avec l'ennemi.

Ils viennent d'attaquer l'État français pour demander réparation. Mais il faut espérer, pour les finances de la France, que la demande achoppe. Car Renault est loin d'être la seule entreprise nationalisée par le Conseil national de la résistance au sortir de la guerre.

Dans l'aéronautique aussi, l'État a repris en main quelques industriels. Air France, société privée née de la fusion de quatre entreprises en 1933, est nationalisée en 1945. Partiellement privatisée en 1999, elle est aujourd'hui une entreprise privée. L'Etat ayant seulement gardé 15% du capital.

La Snecma, quant à elle, voit le jour à cette époque en récupérant les actifs du fabricant de moteurs et de motos, Gnome et Rhône. Pendant la guerre, ce dernier était devenu un sous-traitant de BMW, qui fabriquait des moteurs pour la Luftwaffe.

Dans les mines, l'intérêt commun s'impose. Des dizaines de houillères privées sont regroupées en 1946 pour donner naissance à l'entreprise d'État, Charbonnages de France. Objectif : relancer l'exploitation pour répondre aux besoins du pays.

Dans l'énergie, 1 450 sociétés françaises de production, transport et distribution d'électricité et de gaz sont nationalisées pour constituer EDF et GDF.

Pour le général de Gaulle, ces nationalisations n'étaient pas toutes des sanctions. Même s'il ne manquait jamais de rappeler aux patrons qu'il les avait peu vus à Londres, ces nationalisations constituaient pour lui le seul moyen de redresser l'économie française.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - Vaucresson

Exploitation, gestion et entretien de deux établissements d'accueil du jeune enfant de la Croix Blanche et Jardy

DATE DE REPONSE 11/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS