Tout le dossier Tout le dossier

Nationalisation vs digitalisation : de quoi est fait l’avenir de notre industrie ?

La tentation de la nationalisation contamine tous nos responsables politiques, quel que soit leur origine politique. Une unanimité qui révèle en fait l'incapacité qu'ont nos dirigeants à penser l'avenir de notre industrie. Ils n'ont pas compris que la révolution numérique allait bouleverser durablement le modèle de production hérité du XIXème siècle.

Partager
Nationalisation vs digitalisation : de quoi est fait l’avenir de notre industrie ?

Comment peut-on encore croire aujourd’hui que la sphère publique aurait ce pouvoir quasi magique de relancer des usines dont le marché se dérobe ? Comment peut-on encore croire aujourd’hui que le fait de nationaliser un site de production l’immuniserait contre les lois de l’économie de marché ? Comment peut-on encore croire aujourd’hui que l’État est tout-puissant, bref qu’il peut tout même réanimer une aciérie dont les installations industrielles sont désuètes ? On a peine à le comprendre mais c’est pourtant ce discours populiste et populaire que tiennent des responsables politiques de gauche, comme Arnaud Montebourg, mais également de droite comme Jean-Louis Borloo, Christian Estrosi ou François Bayrou.

Quand comprendra-t-on, quand comprendront-ils que les usines meurent aussi… Parler de nationalisation pour sauver un site ou une entreprise (comme viennent de le faire les salariés de STX) ne résout rien. Dans le fond, les vraies questions, les vrais problèmes, ceux qui font qu’une entreprise ferme un site ou dépose le bilan ne sont pas abordés. Qui se soucie lorsqu’il parle du site d’ArcelorMittal à Florange du fait que son marché (l’automobile européenne) est en chute libre depuis presque deux ans ? Qui ose dire que ces hauts-fourneaux exigeraient près de 600 millions d’euros d’investissement pour sortir des matériaux de bonne qualité ? Qui rappelle, enfin, que le segment le plus rentable dans l’acier, ce ne sont pas les alliages haut de gamme mais les fers à béton du BTP ? Peu de monde en vérité et c’est évidemment regrettable.

Regrettable car finalement aucune idée nouvelle n’est avancée pour mener à bien le redressement productif de notre pays. Nos politiques tentent de jouer les saints thaumaturges en se rendant en pèlerinage sur les sites industriels ou vociférant contre les "méchants" patrons mais à la fin de cette pièce de théâtre l’épilogue est toujours le même : le site ferme, les promesses des politiques ne sont pas tenues et la frustration radicalise les salariés qui ont le sentiment de s’être fait instrumentaliser.

Petroplus, ArcelorMittal, Sanofi, SFR… Face à ces dossiers brûlants, l’impuissance de l’État et des politiques est totale. Sur les causes profondes de ces restructurations, ils n’ont aucune prise. Est-ce que cela veut dire pour autant qu’ils ne peuvent rien faire ? Je ne le crois pas. Ils devraient se servir de ces cas d’entreprise pour porter un autre message sur l’industrie, pour montrer une autre voie plus enthousiasmante et surtout plus porteuse pour notre avenir. Nos dirigeants pourraient tracer une voie plus ambitieuse pour l’économie de notre pays en s’appuyant sur une tendance de fond : la digitalisation. Tous les secteurs sont concernés par cette révolution numérique, tous les salariés doivent s'y adapter. Aujourd’hui, elle peut faire peur car on en parle trop souvent sur un mode négatif : destructions d’emploi, danger pour la vie privée, etc. Ce sont des risques réels inhérents à ce changement mais ils ne doivent pas nous cacher le formidable potentiel du numérique. Potentiel que nos dirigeants aujourd’hui ne semblent pas avoir réellement perçu.

PARCOURIR LE DOSSIER

Métallurgie - Sidérurgie

"Sur Ulcos, les équipes étaient démobilisées depuis un an et demi" affirme le maire de Florange

Emploi

Florange : la CFE-CGC propose une aciérie électrique

Métallurgie - Sidérurgie

"Je n'ai aucun doute sur les accords signés avec ArcelorMittal"

Dirigeants

Lakshmi Mittal ne croyait pas à la nationalisation de Florange

Métallurgie - Sidérurgie

François Hollande tente de rassurer sur Florange

Editorial

L'avenir de l'industrie ne se joue pas à Florange

Métallurgie - Sidérurgie

Pour le commissaire européen à l'industrie, Ulcos n'est pas mort à Florange

Métallurgie - Sidérurgie

Ulcos, le dernier enfumage d’ArcelorMittal à Florange

Social

Florange : les syndicats amers après les explications du gouvernement

Social

Florange : le texte de l'accord entre ArcelorMittal et l'Etat enfin dévoilé

Social

A Matignon, les syndicats de Florange vont chercher des garanties

Métallurgie - Sidérurgie

Ayrault rassure sur l'activité des sites d'ArcelorMittal en France

Quotidien des Usines

Plus de gaz dans les hauts fourneaux de Florange en mars 2013 ?

Éco - social

Un accord sur Florange décrié, Arnaud Montebourg fragilisé : un week-end d’industrie

Quotidien des Usines

ArcelorMittal Florange : les salariés comptent les mensonges et affrontent la vérité

Editorial

Après Florange : Arnaud Montebourg doit changer de stratégie

Editorial

ArcelorMittal éteint les illusions de Florange

Éco - social

Florange : Montebourg désavoué mais le revolver de la nationalisation est toujours sur la table

Éco - social

Florange : les détails de l’accord avec ArcelorMittal

Sidérurgie

Pour ArcelorMittal, l'avenir de Florange est l'acier à haute valeur ajoutée

Editorial

L'avenir de l'acier européen sera-t-il chinois ?

Sidérurgie

ArcelorMittal va investir 180 millions d'euros dans Florange

Social

La reprise de Florange est un "non-sens industriel"

Sidérurgie

ArcelorMittal, l'acier trompé

Éco - social

ArcelorMittal : pourquoi Florange enflamme les esprits

Éco - social

ArcelorMittal : comment nationaliser Florange

Éco - social

Le sauvetage d’Alstom, un modèle pour la nationalisation d’Arcelor ?

Éco - social

Nationalisation de Florange : les précédents français

Quotidien des Usines

Les syndicats d'ArcelorMittal appellent à "cesser de jouer avec les salariés"

Métallurgie - Sidérurgie

Florange: la piste de la nationalisation refait surface

Quotidien des Usines

Le gouvernement presse ArcelorMittal de céder l'ensemble du site

Quotidien des Usines

ArcelorMittal ferme ses hauts-fourneaux de Florange

Métallurgie - Sidérurgie

Il n’y a pas qu’à Florange que les hauts-fourneaux ferment

Métallurgie - Sidérurgie

Florange : le retour de Severstal sur les terres d'Arcelor

Quotidien des Usines

ArcelorMittal : quelles pistes pour sauver Florange ?

Editorial

ArcelorMittal, la nationalisation de Florange et la compétitivité

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS