Naphtachimie, BASF...: Incidents en série dans la chimie en Europe

Pas moins de trois accidents industriels notables ont été recensés ces derniers jours sur des complexes chimiques européens : chez BASF à Ludwigshafen (Allemagne), chez Repsol à Tarragone (Espagne), et chez Naphtachimie à Lavéra dans les Bouches-du-Rhône. Le site français a été victime le 17 mai d'un feu de câble, qui s'est propagé jusqu'au poste électrique et a entraîné l'arrêt de la centrale, privée d'électricité. Le complexe pétrochimique Naphtachimie, partagé à parts égales entre Total et Ineos, s'est ainsi trouvé privé de ses utilités : vapeur, circuits d'air comprimé et épuration de l'eau. Le vapocraqueur du complexe, d'une capacité de 720 000 tonnes par an d'éthylène, a dû être arrêté à chaud, ce qui a engendré des fumées noires dans les premières heures qui ont suivi l'arrêt. Le 21 mai, Naphtachimie indiquait que les efforts se concentraient sur le redémarrage d'une partie de la centrale et des utilités, que seuls l'azote et l'air comprimé étaient à nouveau disponibles sur le site. Des chaudières mobiles et des groupes électrogènes ont également été installés en attendant, pendant que les opérations de nettoyage des postes électriques étaient encore en cours. Et des équipes supplémentaires arrivaient sur place pour des opérations de rinçage de tous les équipements, l'incendie ayant été éteint à l'eau de mer. « Nous mettons tout en oeuvre pour relancer l'électricité, la vapeur et, au minimum, deux chaudières pour un redémarrage partiel de la production dans les meilleurs délais », indiquait Naphtachimie en milieu de semaine, précisant que de nombreuses équipes sont « déjà fortement sollicitées pour plusieurs semaines ». Il n'y avait pas encore d'indication quant à une date pour un retour à la normale, ni sur les causes exactes de ce feu de câble.

Cet incendie a également des conséquences pour les sous-traitants et autres acteurs chimiques de la plateforme, comme Kem One par exemple pour ses productions de PVC, alimentés en matières premières et utilités par Naphtachimie.

Force majeure pour BASF

Outre-Rhin, le géant mondial affronte aussi des difficultés sur son gigantesque complexe intégré de Ludwigshafen. Cela fait suite à une fuite suivie d'un incendie, le 13 mai, dans un réacteur de l'usine d'anhydride phtalique (PA). L'incendie, qui n'a pas fait de victime, a forcé l'arrêt des opérations de production de PA sur le site (capacités de 110 000 t/an), mais n'a pas entraîné de déclaration de force majeure. Selon un porte-parole de BASF, les opérations de production sont en phase d'achèvement et les productions devraient reprendre avant juin. Indépendamment, le chimiste allemand a déclaré deux forces majeures. La première concerne l'oxyde d'éthylène en Europe en raison de problèmes techniques sur l'unité de Lugwigshafen (345 000 t/an), qui a dû être arrêtée temporairement, et celle d'Anvers (Belgique, 500 000 t/an), dont la cadence de production est réduite actuellement. Des travaux de réparation sont en cours. La seconde déclaration est une conséquence de la première puisqu'en raison de la disponibilité moindre d'oxyde d'éthylène, BASF rencontre des difficultés pour ses productions de mono-éthylène glycol en Europe.

En Espagne, c'est enfin Repsol qui a lui aussi dû déclarer un cas de force majeure pour ses approvisionnements en éthylène et de butadiène. Le groupe espagnol a dû faire face à un problème technique dans l'une des chaudières du vapocraqueur de son complexe de Tarragone (Espagne, 702 000 t/an de capacités d'éthylène).

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Sécurité

Colonne pivotante pour armoires Combi-La

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS