Naissance de DXC Technology, numéro trois mondial des services du numérique

La fusion entre Computer Sciences Corp et les services de Hewlett Packard Entreprise est actée par la cotation en Bourse de DXC Technology, créant le numéro trois mondial des services du numérique, derrière les américains IBM et Accenture. Mais l’intégration risque d’être longue et compliquée, prévoit le cabinet TBR.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Naissance de DXC Technology, numéro trois mondial des services du numérique
Mike Lawrie, PDG de DXC Technology, donnant le signal de la cotation de la société en Bourse

Un nouveau géant des services du numérique est né : DXC Technology. Il est créé par fusion de Computer Sciences Corp et la division services de Hewlett Packard Entreprise. Annoncée en mai 2016, la transaction est actée avec le coup d’envoi de la cotation de la nouvelle société à la Bourse de New York le 3 avril 2017. Elle donne naissance à un groupe de 170 000 personnes et 25 milliards de dollars de chiffre d’affaires, présent auprès de 6000 clients dans 70 pays.

Synergies de 1,5 milliard de dollars par an

Cette opération de consolidation bouleverse l’échiquier des services du numérique, en donnant naissance au numéro trois mondial du secteur. De quoi mettre la pression sur les deux leaders : les américains IBM Global Services et Accenture. Outre les gains d’échelle, avec la perspective de 1,5 milliard de dollars de synergies annuelles dès la fin du premier exercice fiscal, le nouvel ensemble se targue d’une large expérience dans la mise en place d'applications de gros éditeurs de logiciels comme SAP, Oracle et Microsoft, et d’être fortement présent sur des marchés verticaux comme la santé.

Mais selon le cabinet TBR, l’intégration risque d’être longue est compliquée. Les concurrents pourraient en profiter pour pocher à DXC Technology des clients et des talents. Computer Sciences Corp s’est par ailleurs séparé de ses services pour le secteur public au sein d’une société indépendante au nom CSRA. Une opération qui soulève des interrogations sur la capacité du nouvel ensemble à opérer sur ce marché. Enfin, l’activité d’infogérance reste fortement challengée par la migration des entreprises vers le cloud public.

Poursuite de la consolidation

Ce rapprochement s'inscrit néanmoins dans la logique du marché qui, selon TBR, réclame des acteurs focalisés, des pure players. Ceci est particulièrement vrai dans les services du numérique qui tendent à devenir des commodités, faisant de la recherche de gains d’échelle un axe essentiel. La consolidation du secteur va se poursuivre, prévoit le cabinet. Avec comme cible potentielle Conduent, l’activité services de gestion de processus détachée de Xerox en janvier 2017.

0 Commentaire

Naissance de DXC Technology, numéro trois mondial des services du numérique

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS