L'Usine Santé

Nailmatic convertit les vernis à la distribution automatique

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Made in France

Nailmatic convertit les vernis à la distribution automatique
Le vernis à ongles est le segment le plus porteur du marché de l’hygiène-beauté. Il est aussi à part. Pour ce produit particulièrement prisé par les 12-25 ans, le premier critère d’achat est la couleur, puis le prix, la marque ne venant qu’en troisième position. De quoi susciter l’intérêt de nombreuses enseignes%%HORSTEXTE:12%%, y compris de mode. Mais comment vendre ce produit alors que les grands de la distribution sélective, comme Sephora, disposent déjà de leur propre gamme Fondée en 2012 par des experts de la cosmétique, la société parisienne Nailmatic a fait un pari : proposer le premier distributeur automatique de vernis à ongles au monde. Elle a développé une gamme inédite de 63 couleurs de vernis, vendus 5 euros, avec l’expert français en la matière, Fiabila.[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte