Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Muses industrielles] Quand Wallace et Gromit s'amusent de la modernité

Christophe Bys

Publié le

Que vous connaissiez ou non Wallace et son chien Gromit, réjouissez-vous. Deux moyens métrages sont rassemblés dans le Coeurs à modeler. On y retrouve l'invention du maître et l'ingéniosité du chien. Réalisé en pâte à modeler, les personnages s'adressent aussi bien aux plus grands qu'aux enfants. Le tout saupoudré d'un humour plus british que british.

[Muses industrielles] Quand Wallace et Gromit s'amusent de la modernité

Rassemblés sous le titre Coeurs à modeler, ce sont deux moyens métrages de Wallace et Gromit, les héros en pâte à modeler des bristoliens studio Aardman. Un programme pas complètement original puisque Rasé de près a déjà été diffusé, quand le deuxième film intitulé Un sacré pétrin demeure inédit au cinéma. Ceci étant précisé, le plaisir de retrouver les deux inventeurs made in UK est tel qu'on leur accorde la citoyenneté de l'Union européenne, Brexit ou pas.

Wallace et Gromit ce sont d'abord les inventions mi-géniales mi-absurdes du premier, du canon à Porridge au sidecar volant en passant par le hache-mouton. Dans ces deux aventures, le maître et son chien se lancent dans l'entrepreneuriat, et que ce soit comme boulanger ou comme laveur de vitres, la réussite n'est pas vraiment au rendez-vous. Qu'importe c'est pour le plaisir des petits et grandes.

Boulangerie et amour vénéneux

Laveur de carreaux, Wallace et Gromit vont être confrontés à un mystérieux trafic de moutons et à une pénurie de laines fort inquiétantes. Ce sera l'occasion d'une enquête à haut risque. Nick Park l'auteur réalisateur s'en donne à coeur joie, multipliant les citations cinématographiques et littéraires avec ses personnages en pâte à modeler. La meilleure étant l'allusion à Frankenstein ou cette angoisse de la machine qui dépasse son créateur, prenant le pouvoir.

Dans un sacré pétrin, le danger rôde aussi. Alors que Wallace se lance dans la boulangerie, ses confrères meurent assassinés dans d'étranges circonstances. La situation est d'autant plus délicate qu'il tombe simultanément amoureux et, tout le monde le sait, l'amour fait s'accomplir des folies.

Sens du gage, écriture soignée, réalisation époustouflante quand on sait que tout est tourné image par image, Wallace et Gromit témoigne du génie britannique dans ce qu'il a de plus décalé et maîtrisé à la fois. Ces deux films comme les précédent réussissent à faire retomber en enfance tout adulte placé devant un écran, tout en lui donnant un plaisir pour son âge. Dire que cela s'adresse aux personnes de 7 à 77 ans serait trop restrictif.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus