[Muses industrielles] "Mirror" de Karl Olsberg ou un avenir cauchemardesque

L'intelligence artificielle fait son retour partout, y compris dans les oeuvres de création. La preuve avec "Mirror" du scientifique et romancier Karl Olsberg. Soit le récit (plutôt) réaliste d'une intelligence artificielle qui prend le pouvoir et n'hésite pas à punir ceux qui essaient de la combattre. Qui de l'homme ou de la machine gagnera à l'issue des 350 pages de ce roman noir ?

Partager
[Muses industrielles]

Il faut à peine faire un effort d'imagination pour souscrire à l'anticipation contenue dans le nouveau roman de Karl Olsberg, l'auteur du remarqué Suppr. Imaginez un nouveau gadget high tech, mi-lunettes et mi-oreillettes et assorti d'un capteur. Imaginé par une start-up racheté par un géant californien pour en assurer une distribution massive, le nouvel assistant qui "sait tout de vous" commence par faire fureur. Il est vrai qu'il rend de nombreux services à ses possesseurs. Il sauve de la mort un auteur de science-fiction, appelant les secours avant même qu'il fasse un malaise.

Ton meilleur ami

Il offre une vie sociale à un enfant autiste, en l'aidant à reconnaître les émotions des personnes qu'il croise et en les lui communiquant pour qu'il réagisse en conséquence. Il aide même une journaliste partie en reportage sur le lieu d'une catastrophe nucléaire... c'est véritablement un ami qui leur veut du bien. Du moins au début.

Car, peu à peu, le Mirror va se comporter de façon pour le moins singulière et sembler dépasser son rôle de super assistant personnel. Une intelligence artificielle programmée par des hommes peut-elle prendre son autonomie ? Et décider de substituer à l'objectif de servir seulement chaque utilisateur celui de défendre sa pérennité ?

Un récit très bien construit

Ce sont ces questions que posent ce roman écrit par un auteur qui possède un doctorat sur les applications de l'intelligence artificielle, autrement dit, quelqu'un qui maîtrise plutôt très bien son sujet. Suffisamment en tout cas pour réussir à éviter les tunnels d'explications qu'un romancier moins expert pourrait se sentir obligé d'insérer dans son récit pour en prouver la justesse.

Là, l'auteur fait le choix de raconter l'histoire en multipliant les points de vue d'utilisateurs et des fondateurs du Mirror. Il n'hésite pas à bien mettre en place les personnages et l'histoire, montrant très bien comment les servives rendus par le fabuleux gadget en accélère l'adoption et crée même un véritable désir d'en posséder d'un.

Loin de sombrer dans un discours anti technologie ou stupidement technophile, il suit avant tout ses arcs narratifs, profitant des péripéties arrivant aux uns et aux autres pour creuser les différents personnages et leurs psychologies. Ce faisant, une livre une version connectée du mythe de Frankenstein ou de l'apprenti sorcier, soit cette crainte vieille comme le monde de l'Homme tellement subjugué par la puissance de sa création qu'il imagine, avec un frisson de plaisir dans le dos, le jour où cette dernière prendre la dessus. Karl Olsberg s'acquitte de cette variation à l'ère de l'IA domestique, à défaut d'être complètement domestiquée.

Mirror de Karl Olsberg,

Editions J. Chambon Noir, 22,80 euros

A noter : ce roman est un remix du premier roman de l'auteur intitulé "Das System", que nous n'avons pas lu.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS