[Muses industrielles] "L'affaire Mayerling" ou quand l'irrationnel s'empare d'un immeuble

Mais qu'arrive-t-il aux habitants de la résidence Mayreling ? Depuis qu'ils ont emménagé, tout semble se dérégler dans leur vie. Jusqu'où cela ira-t-il ? Et si c'était l'immeuble qui voulait se venger... La bataille entre l'Homme et sa création s'annonce sans merci. L'affaire Mayerling offre un roman fantastique des plus réussis.

Partager
[Muses industrielles]

C'était le rêve de leur vie. Cela devait être une construction de haut standing réservée à quelques privilitgiés, sise au milieu d'un parc forcément luxuriant. La construction de la résidence Mayerling dans la ville (imaginaire) de Rouvières avait tout d'une bonne nouvelle et pourtant. On passe parfois du rêve au cauchemar insensiblement, sans s'en rendre compte.

Une satire et un thriller

Tel est le cas des habitants du Mayerling, qui sont les héros malgré-eux de ce roman de Bernard Quiriny. Pince-sans-rire, ce dernier s'amuse de la passion contemporaine pour l'immobilier (n'oublions jamais qu'on peut regarder à 21 heures sur une grande "chaîne" des agents immobiliers trouver l'appartement correspondant aux rêves de leurs clients). Pour cela, Bernard Quiriny imagine les habitants de cet immeuble pris de malaises et de déréglements, suite à leur emménagement : nymphomanie chez les uns, intolérance maladive au bruit chez d'autres... quand ce n'est pas l'immeuble lui-même qui semble les provoquer avec un certain sadisme. Ah la tuyauterie capricieuse qui renvoie aléatoirement les eaux usées des uns et des autres. Peu à peu, ces incidents de plus en plus graves vont non seulement perturber la vie des habitants mais susciter des réactions de plus en plus violentes. Entre l'immeuble et ses habitants, la guerre sera bientôt déclarée et tous les coups seront permis.

Amis du rationalisme ce livre n'est pas fait pour vous, car, au fond, ce qu'il raconte, c'est l'histoire du combat entre l'immeuble, incarnation de la Raison, et les passions humaines. Tout paraît crédible (ou presque) dans ce roman, et c'est grâce à l'art du récit de Bernard Quiriny. Pour raconter cette histoire d'apparence démente (des habitants qui luttent contre un immeuble qui veut se débarrasser d'eux), l'auteur crée une narration très maligne. D'abord en créant un narrateur passionné d'immobilier, fil rouge du récit, et son ami lettré, critique de la modernité, à la discrète ironie.

Du rythme et des pastiches

Parallèlement, le récit est composé de petites vignettes, un peu comme des plans de cinéma ou des épisodes d'un feuilleton. On passe d'un habitant à l'autre, on change d'étage.... Cela donne un rythme de lecture rapide qui donne envie d'aller voir plus loin. Pour "crédibiliser" un peu plus son récit, il insère, ici et là, des éléments pour "faire vrai" comme ces copies d'articles de journaux censés crédibiliser les aventures des habitants du Mayerling. On trouve aussi des citations de romans avec un immeuble pour héros que les auteurs s'appellent Aymé, Perec ou Ballard. Il y a aussi quelque chose de l'Hôpital et ses fantômes, la série réalisée par Lars von Trier (plus trash et plus franchement versée dans le métaphysique dérangé) dans cette description d'un déréglement progressif de la réalité.

Mais la fin (qu'on ne révèlera pas) montre que derrière le récit réussi du monde raisonnable gagné par les sentiments les plus archaïques, il y a, dans ce roman - que les Nord-Américains nommeraient page-turner - une élégante réflexion sur l'homme et ses constructions. Ce n'est pas forcément une révélation (ça fait bien longtemps qu'on sait que vanité, vanité, tout est vanité) mais ça ne fait jamais de mal de le rappeler dans un siècle, où on loue du soir au matin l'intelligence artificielle avec un fanatisme de midinette devant un boys band.

L'affaire Mayerling, Bernard Quiriny, Editions Rivages,20 euros


Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS