[Entracte Film à la TV] First Man ou la rencontre cinématographique de Damien Chazelle et Neil Amstrong

Dimanche 18 avril à 21h05, France 2 diffusera pour la première fois sur une chaîne gratuite le film de Damien Chazelle consacré à l'épopée spatiale, "First man : le premier homme sur la lune". Adoptant le point de vue de Neil Amstrong, le film ne tait rien des risques pris par ces pionniers, auxquels on doit d'importantes percées technologiques. Made in Hollywood, le film rappelle que la face sombre des plus grandes réussites. Une merveille. 

Partager
[Entracte Film à la TV] First Man ou la rencontre cinématographique de Damien Chazelle et Neil Amstrong
Sorti le 17 octobre, le film “First Man : Le Premier Homme sur la Lune” de Damien Chazelle retrace cette expédition à travers les yeux de Neil Armstrong.

La critique ci-dessous a été écrite lors de la sortie du film en salles en 2018. Le film est diffusé dimanche 18 avril à 21h05 sur France 2.

Le hasard fait bien des choses. Le mercredi 17 octobre, moins d’une semaine après la défaillance d’une fusée Soyouz et l'atterrissage en urgence de deux astronautes, le film “First Man : Le Premier Homme sur la Lune” est sorti en salles. Réalisé par le franco-américain Damien Chazelle, le long-métrage est une fidèle description de l’exploration spatiale, entre danger et percée technologique.

Le spectateur a beau connaître l’issue du film - le premier pas posé sur la Lune le 20 juillet 1969 - plus rien ne paraît certain lorsque First Man dépeint les débuts de la conquête spatiale. Interprété par Ryan Gosling, le taciturne Neil Armstrong (1930-2012) progresse lentement vers notre satellite à coup de tests hasardeux et de missions se soldant par des semi-échecs.

First Man se concentre ainsi sur trois missions. Il s’ouvre en 1962, avec un vol haletant à bord de l’avion fusée expérimental North American X-15. En 1966, Neil Armstrong et David Scott embarquent à bord de Gemini 8. Il s’agit du premier vol spatial pour Armstrong qui doit également réaliser pour la première fois l’amarrage de deux engins spatiaux, réussite nécessaire au bon déroulement de la future expédition lunaire. Bien évidemment, le film finit sur Apollo 11, conclusion en apothéose de ce parcours du combattant vers la Lune.

(Neil Armstrong en 1960, à côté de l’avion fusée expérimental North American X-15.)

L'histoire de sacrifices humains

Mâchoires serrées, mains plaquées contre les hublots, évanouissements… Le film décrit de façon saisissante ces premiers astronautes qui s’accrochent dans les accélérations et les rotations pour répondre à des questions de vie ou de mort.

First Man est aussi l’histoire de sacrifices humains. Le film débute par le décès de la fille de Neil Armstrong, à l’âge de deux ans. En 1966, Elliott See et Charlie Bassett perdent la vie en entraînement lors d’un accident d’avion. En 1967, trois autres astronautes, dont le charismatique Ed White (interprété par Jason Clarke), meurent dans un incendie à bord du vaisseau Apollo 1, lors d’une répétition au sol.

Même s’il est très fidèle, le long-métrage ne repose pas entièrement sur sa valeur de documentaire : les ellipses sont nombreuses, les explications font parfois défaut et une bonne partie est consacrée aux déboires familiaux du protagoniste. Il a l’avantage en revanche de se pencher sur la psychologie d’un Neil Armstrong endeuillé, peu avenant devant les journalistes voire incertain à la veille du décollage vers la Lune. En 2011, un an avant sa mort, il confiait d’ailleurs lors d’un entretien : “Je pensais que nous avions 90% de chances de retourner sains et saufs sur Terre à l'issue de ce vol mais seulement 50% de chances de nous poser”.

Armstrong se pose sur la Lune avec 20 secondes de carburant restant

Après Whiplash et la comédie musicale La La Land, le nouveau film de Damien Chazelle peut paraître un intrus. Il y a pourtant bien une ligne continue entre ses trois films : celle de personnages obsédés par le succès, poussés à bout et qui finissent par réussir avec une pointe d’amertume. Là-dessus, First Man a le mérite de ne pas verser dans l’odyssée américaine.

(En 1968, lors d'un entraînement, Neil Armstrong s'éjecte du Lunar Landing Research Vehicle pour échapper au crash. L'engin servait à simuler l'atterrissage sur la Lune. Crédit : NASA)

La scène sur la Lune n’en est pas moins magnifique. Après s’être posé sur l’astre avec 20 secondes de carburant restant, Neil Armstrong scrute la mer de la Tranquillité. Damien Chazelle assume de ne pas avoir filmé le fameux planter du drapeau américain au profit de l’escapade solitaire de l’astronaute au bord d’un cratère. Silence total, gros plans sur la poussière de Lune et la combinaison d’Armstrong. Le cinéphile dégustera ces longues minutes contemplatives dans l'espace.

(L'empreinte du pas sur la Lune de Buzz Aldrin, pilote du module lunaire lors de la mission Apollo 11. Crédit : NASA / Buzz Aldrin.)

Damien Chazelle, First Man : Le Premier Homme sur la Lune, 2018.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS