[Muse industrielle] "Chernobyl", la plus grave catastrophe nucléaire de l’histoire racontée dans une série aussi belle que terrifiante

Produite par la chaîne américaine HBO, à qui l’on doit le phénomène Game of Thrones, Chernobyl est une reconstitution glaçante d’un des drames majeurs de la fin des années 80. Elle se suit avec passion, à condition d’avoir le coeur bien accroché.

Partager
[Muse industrielle]

La première heure de la série Chernobyl est probablement l’un des moments de télévision les plus étouffants de ces dix dernières années. L’épisode débute quelques minutes avant l’explosion, dans la nuit du 26 avril 1986. Puis l’on suit, quasiment en temps réel, la situation à l’intérieur de la centrale et dans ses alentours. Des ingénieurs présents sur les lieux, tour à tour incrédules puis désespérés, aux premiers pompiers dépêchés sur place pour éteindre ce qui n’est, à priori, qu’un simple incendie sur le toit de la centrale, la reconstitution frappe par son réalisme.

Mais, surtout, le travail de mise en scène et le montage nous font nous sentir en apnée pendant de longues minutes, incapables de détacher le regard sur ce qui est en train d’arriver, d’autant plus que l’on sait pertinemment que toutes les personnes que l’on voit à l’écran sont déjà condamnées.

Production léchée et images glaçantes

Et puis, au terme de ce premier épisode irrespirable, la série s’ouvre et s’attache à nous proposer d’autres points de vue, toujours très réussis. L’administration soviétique refuse au début d’accepter l’impensable, mais est forcée de réagir face aux constats des scientifiques.

Une femme vivant à proximité de la centrale part en quête de son mari pompier, lourdement irradié et évacué à Moscou, les réunions avec le secrétaire général du Parti - Mikhaïl Gorbatchev - sont de plus en plus en plus alarmantes… Autant de multiplications des arcs narratifs, qui restent impeccablement maîtrisés et parviennent à nous faire prendre conscience de la gravité et de l’ampleur du drame. Attention, toutefois : la série fait le choix de tout montrer et certaines images de corps irradiés ont de quoi soulever le coeur.

HBO frappe encore très fort

La chaîne HBO s’est depuis longtemps posée en spécialiste des reconstitutions historiques, à travers Rome, Deadwood ou encore Band of Brothers. Chernobyl ne fait pas exception à la règle et nous livre une vision de l’URSS "pré chute du mur" très crédible, toute en nuance et non manichéenne.

Seule ombre au tableau : un casting 100 % anglais et donc des acteurs qui échangent dans la langue de Shakespeare, ce qui peut poser quelques soucis d’immersion. Fort heureusement, les femmes et les hommes de talents aperçus dans le show évitent le piège de l’accent russe forcé.

En France, Chernobyl est diffusée exclusivement sur OCS. 5 épisodes sont prévus au total. Une bonne raison de prolonger votre abonnement à la chaîne malgré la fin de Game of Thrones.

Bande annonce (en VO)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Fourniture de bois et de matériel de menuiserie

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS