Muriel Barneoud, la postière qui détonne

Première nominée dans la catégorie "Femme du numérique" des Trophée des Femmes de l’industrie de L'Usine Nouvelle, Muriel Barneoud est PDG du groupe Docapost.

Partager

"J’aime les atypismes et les gens qui ne rentrent pas dans le cadre. C’est sans doute parce que je suis moi-même atypique." Ni ingénieur ni informaticienne, Muriel Barnéoud est PDG de Docapost depuis fin 2010. Une filiale de La Poste qu’elle s’enorgueillit d’avoir transformée avec ses équipes en une société qui accompagne les grandes entreprises dans leur transformation numérique.

Entrée à La Poste en 1994, titulaire d’un DESS de gestion financière et fiscalité, elle prend en charge la comptabilité analytique de la grande maison PTT après son passage par l’ENSPTT. C’était après un début de carrière chez Arthur Andersen…

Un choc des cultures comme elle les aime. Alors que Docapost s’occupait des documents physiques à numériser, elle a contribué, petit à petit, à conduire cet univers physique vers le tout-numérique. Pour Infogreffe ou le dossier pharmaceutique, par exemple. Elle a aussi sorti de l’ombre des pépites jusque-là considérées comme de simples axes de diversification (e-commerce, voiture connectée…).

Docapost a accompagné PSA sur toute la logique de ses véhicules connectés, de la mise en production au support client. "Il faut regarder ailleurs que dans la lumière du réverbère", résume Muriel Barnéoud pour expliquer comment elle a eu ces intuitions sans venir du sérail numérique.

Elle l’inspire
"Ma grand-mère, pour sa force. Elle a dû renoncer à l’école pour rester aux champs, mais elle s’est battue pour que sa fille et ses petites-filles étudient."

 

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS