Mulliez-Flory rationnalise sa logistique moyennant une enveloppe de 5 millions d’euros

L’entreprise Mulliez-Flory du Longeron (Maine-et-Loire), spécialisée dans le vêtement professionnel, investit 5 millions d’euros pour regrouper à la Verrie (Vendée) ses flux logistiques et ancrer son activité sur le bassin économique.

Partager

000322220.jpg

A 190 ans, Mulliez-Flory nourrit de nouvelles ambitions. Le spécialiste du vêtement professionnel et technique a débuté la construction de son nouvel entrepôt logistique à la Verrie (Vendée) pour 5 millions d'euros, en bordure de l’autoroute A87. Jusque-là simple locataire de son entrepôt logistique à Mortagne-sur-Sèvre, Jacques Gindre, PDG du groupe, a acquis un terrain de 35 000 mètres carrés pour rassembler et rationaliser ses flux logistiques aujourd’hui dispersés sur trois sites au Longeron, à Mortagne-sur-Sèvre et chez un sous-traitant, et éviter ainsi les ruptures de charge.

Mulliez-Flory double sa capacité de stockage

L’entrepôt de 6 000 mètres carrés, haut de 13 mètres permettra trois niveaux de stockage de vêtements et l’implantation de 300 mètres carrés de bureau en mezzanine. Le groupe s’offre ainsi 50% de capacité de stockage supplémentaire au démarrage de l’exploitation et plus du double avec une extension à 12 000 mètres carrés prévue dans les six mois. L’ensemble représente un investissement de 5 millions d'euros. Le bâtiment HQE devrait être livré en mai 2016. Une quinzaine de salariés transférés travailleront sur ce nouveau site. Au Longeron, siège du groupe, sera maintenue la logistique liée aux vêtements des professionnels du secteur de la santé.

Diversification

Forte de 250 salariés en France dont 220 dans le choletais, la société habille près d’un million de personnes par an et a livré sept millions d’articles en 2014. Historiquement positionnée sur le vêtement pour les professions de santé, la société a largement diversifié son portefeuille depuis 15 ans : grande distribution, garages, services, industries, musées, transports…Parmi ses derniers contrats Jacques Gindre cite 100 000 pièces de vêtements techniques pour les salariés d’Arkema (chimie), 50 000 pour ceux de Sodiaal (coopérative laitière), 200 000 tenues pour les employés de Système U (grande distribution) et l’habillement des 1 500 salariés du Château de Versailles.

La société a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 63 millions d’euros en 2014 (56 millions d’euros en 2013, +13%) avec 250 salariés en France et une unité de production de 450 salariés en Tunisie. Le chiffre d'affaires devrait être stable en 2015.

Mulliez-Flory mise sur l'innovation

Le PDG espère de nouveau relais de croissance comptant sur les "réserves considérables que représentent l’externalisation annoncée de la fabrication des uniformes de l’armée et de la gendarmerie nationale", indique Jacques Gindre. Pour l’heure, la société, engagée dans plusieurs projets collaboratifs, mise sur l’innovation pour faire la différence par rapport à ses 4/5 concurrents français : tissus enduits de biocéramique, d’anti moustiques, photo luminescents et bientôt connectés ou fournisseurs d’énergie, "l’avenir est aux tissus intelligents", résume le dirigeant.

Elle veut aussi se démarquer des contrats où seul le prix est un critère de comparaison. Le spécialiste du vêtement professionnel veut faire valoir ses savoir-faire en matière de stylisme, d’élaboration d’une collection complète, de réassort ou de services. Et proposera désormais ses produits comme des voitures : avec un prix d’entrée pour le modèle de base auxquels s’ajouteront les options. "Nous allons élaborer un prix de revient industriel pour tous nos vêtements, majoré des services demandés" indique Jacques Gindre, président de la société choletaise. Objectif "vendre du service dans la transparence".

Olivia Bassi

0 Commentaire

Mulliez-Flory rationnalise sa logistique moyennant une enveloppe de 5 millions d’euros

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS