Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

MSSA-Métaux Spéciaux passe sous contrôle japonais et investit dans les technologies vertes.

,

Publié le

Nippon Soda, conglomérat industriel japonais, a racheté 100 % du chimiste français MSSA-Métaux spéciaux, leader mondial de la production de sodium, de chlore et de leurs dérivés. Ses produits contribuent à la fabrication de nombreux objets courants, tels que les batteries, les additifs pour carburants, l’agrochimie, la pâte à papier, les vitamines, certains composants électroniques, les airbags, et l’air des masques à oxygène.

MSSA-Métaux spéciaux, qui appartient au groupe International Alkaline, possède en France un unique site de production à Plombière-Saint-Marcel (Savoie), où il emploie 270 salariés. Il a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 67 millions d’euros. « Nippon Soda compte poursuivre avec l’équipe en place notre stratégie de croissance, de production et d’innovation, précise Thierry Moulis, directeur général de MSSA-Métaux Spéciaux. Nous sommes complémentaires, Nippon Soda étant bien implanté au Japon et en Asie, tandis que les principaux marchés de MSSA Métaux Spéciaux sont en Europe et aux Etats-Unis. »

L’industriel japonais Nippon Soda a réalisé un chiffre d’affaires de 1,3 milliard d’euros et emploie 2 300 salariés sur quatre sites de production au Japon. Prévoyant une croissance importante du marché mondial du sodium, en particulier dans les technologies vertes, il produit du méthylate de sodium, utilisé pour la production de biodiesel. « Nous avions aussi un projet de production de méthylate de sodium, poursuit-il, et nous avons déjà développé des procédés de production. Il va y avoir échange de savoir-faire et chacun va développer ses marchés. »

D’ores et déjà, l’arrivée de Nippon Soda accélère le développement de ce nouveau projet pour MSSA Métaux Spéciaux qui vient d’obtenir financement de deux millions d’euros grâce aux garanties apportées par le groupe japonais.
 

Amandine Ascensio et Dorothée Thénot

 

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle