MSCI va retirer à son tour sept entreprises chinoises de ses indices

par Ross Kerber, Alexandra Alper et Tom Westbrook
Partager
MSCI va retirer à son tour sept entreprises chinoises de ses indices
MSCI, troisième fournisseur mondial d'indices, a annoncé mardi qu'il allait supprimer à son tour de certains de ses indices mondiaux sept entreprises chinoises pour se conformer à un décret américain qui a établi une "liste noire" d'entreprises. /Photo d'archives/REUTERS/Thomas White

BOSTON/WASHINGTON/SINGAPOUR (Reuters) - MSCI, troisième fournisseur mondial d'indices, a annoncé mardi qu'il allait supprimer à son tour de certains de ses indices mondiaux sept entreprises chinoises pour se conformer à un décret américain qui a établi une "liste noire" d'entreprises.

Les fournisseurs d'indices FTSE Russell et S&P Dow Jones Indices (S&P DJI), division de S&P Global, ont déjà pris des mesures similaires.

Parmi les entreprises chinoises ne figurant plus dans les indices de MSCI, on compte SMIC, China Communications Construction, Hangzhou Hikvision, China Railway Construction, China Spacesat, CRRC Corp et Dawning Information Industry.

MSCI a cependant indiqué vouloir lancer de nouveaux indices en parallèle où ces titres y figureront.

Le groupe new-yorkais de services financiers, qui publie notamment les indices MSCI World et MSCI EAFE, a expliqué avoir pris cette décision après avoir consulté une centaine de clients aux Etats-Unis et ailleurs. Les entreprises bannies le seront à compter du 5 janvier.

Un décret signé par Donald Trump interdit, à compter de novembre 2021, aux investisseurs américains d'acheter des titres d'entreprises considérées par le département américain de la Défense comme soutenues par l'armée chinoise, une décision rejetée par la Chine.

Selon les gérants de fonds, le décret américain pourrait profiter aux investisseurs non américains capables de récupérer ces titres.

Les actions en Bourse des entreprises chinoises exclues par MSCI ont légèrement reculé sur les marchés.

Hikvision a déclaré que son intégration à la liste noire de Washington était "sans fondement".

Dans un communiqué, la Maison blanche a salué la décision de MSCI.

"Pendant des années, les investisseurs américains ont financé sans le savoir des entreprises soutenues par le Parti communiste chinois, qui permettent à (l'Armée populaire de libération) de menacer les forces américaines", a déclaré John Ullyot, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison blanche.

"Sous la direction du président Trump, cela touche à sa fin", a-t-il ajouté.

(Ross Kerber à Boston, Alexandra Alper à Washington, Andrew Galbraith à Shanghai et Tom Westbrook à Singapour; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS