Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

MSC, BIEN PLACÉ POUR REPRENDRE UN PAQUEBOT DE KADHAFI

Publié le

Le chantier naval STX, à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), est toujours en quête d'un repreneur pour le paquebot de 333 mètres (1 739 cabines passagers) commandé par la compagnie libyenne General National Maritime Transport Company (GNMTC), dont l'un des dirigeants est Hannibal Kadhafi, l'un des fils du dictateur libyen. Le contrat a été rompu en juin faute du versement du deuxième acompte. MSC fait figure de client idéal. « Il y a un intérêt réciproque évident et nous sommes en discussion avec STX, commente Erminio Eschena, le directeur de MSC France. Pour entamer de réelles négociations, nous attendons la livraison du "Divina". » Ce navire a été mis à flot le 3 septembre. Un quart du paquebot de la GNMTC est construit. Un nouveau client s'avère impératif avant que le paquebot entre en phase d'armement puisque c'est à ce stade qu'interviennent les choix d'une personnalisation poussée. Le chantier peut faire valoir un prix attractif en tenant compte de l'acompte libyen, estimé à près de 10 % du coût du navire, soit près de 50 millions d'euros.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle