MPO renonce au photovoltaïque

L'industriel mayennais avait tenté cette diversification, inspirée de ses savoir-faire dans le pressage de disques. Par manque de soutien financier, sa filiale "Energy" est placée en redressement judiciaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

MPO renonce au photovoltaïque

MPO Energy, filiale du groupe MPO, a été placée en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Laval (Mayenne). Le groupe, spécialisé dans le pressage disques, avait lancé cette diversification en 2010 afin de contrer la baisse des ventes sur son cœur de métier. MPO avait été l’instigateur du consortium PV20, visant à produire des cellules photovoltaïques à haut rendement. L'initiative avait été soutenue par Oseo, l'Ari (Aide à la ré-industrialisation), la région Pays de la Loire et Demeter, actionnaire à hauteur de 15 % de MPO Energy. Mais MPO n'avait pas obtenu les fonds qu'il attendait de la Caisse des dépôts et consignations et de nouveaux actionnaires pour développer cette production.

"La situation économique et politique, mais surtout le moratoire, ont eu raison de l’enthousiasme et de l’élan suscité suite à la visite de l’ex-ministre de l’Environnement, Delphine Batho, en février 2013", précise Loïc de Poix le PDG, soulignant que la "procédure n’aura aucune conséquence financière sur le groupe MPO."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'activité employait une dizaine de salariés à Villaines-la-Juhel (Mayenne), dont une partie sera réintégrée dans les autres activités. Le groupe avait installé une ligne de production pilote sur ce site pour 4,5 millions d'euros d'investissement. Il précise que des négociations sont déjà engagées avec un candidat pour la reprise de cette activité.

Le groupe indique aussi qu'il se concentrera sur son cœur de métier, tout en poursuivant sa diversification dans le packaging et la réalisation de produits pour les marchés du luxe, de la cosmétique et de la parfumerie.

Emmanuel Guimard

0 Commentaire

MPO renonce au photovoltaïque

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS