Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Mozilla : "L'industrie du mobile a besoin d'une plateforme universelle"

, ,

Publié le

Entretien La fondation Mozilla a présenté ses ambitions autour de Firefox OS à l'occasion de la 34ème édition du DigiWorld Summit, suite de conférences organisée par l'Idate autour de l'évolution de l'industrie IT (14-15 novembre à Montpellier). Tristan Nitot, porte-parole de Mozilla revient pour L'Usine Nouvelle sur le développement de cette nouvelle plateforme mobile et les raisons qui poussent la fondation à réaliser un OS alternatif à Android, iOS et Windows Phone.

Mozilla : L'industrie du mobile a besoin d'une plateforme universelle © D.R.

L'Usine Nouvelle - Quel constat faites-vous de la situation actuelle du marché des smartphones ?
Tristan Nitot - Nous pensons que la situation actuelle est problématique pour les utilisateurs et surtout les développeurs. Le marché des smartphones est totalement verrouillé par les trois principales plateformes propriétaires  du marché : Android, iOS et Windows Phone, qui sont totalement incompatibles entre elles.

C'est un frein pour l'innovation car un développeur doit réaliser trois versions différentes de son application et donc multiplier par trois ses coûts de développements. De plus, il est soumis au contrôle de chaque éditeur qui peut choisir quel logiciel est digne de figurer sur son "market". Cela est surtout vrai pour Apple qui se permet de supprimer des applications de son App Store pour des raisons parfois discutables.

Nous pensons, à la fondation Mozilla, qu'il est aujourd'hui nécessaire d'ouvrir cet univers totalement fermé afin de relancer l'innovation, comme nous l'avons fait sur le marché des navigateurs qui était totalement sclérosé par la domination d'Internet Explorer.

Ces plateformes n'ont-elles pas été un tremplin pour le développement du marché des smartphones ?

Oui bien entendu. Apple est à l'origine du marché des smartphones. Et son App Store a convaincu les développeurs de réaliser des applications pour ce nouveau type de terminaux. La formule a ensuite fait des émules auprès de Google et Microsoft. Ce fut une étape nécessaire pour la création de ce nouveau marché.

Mais les industriels du secteur doivent désormais se tourner vers des solutions ouvertes qui vont prendre le relais en matière d'innovation. Ca sera bénéfique aux utilisateurs et aux développeurs. C'est ce que nous entendons proposer avec Firefox OS, qui est désormais notre priorité en matière de développement.

En quoi Firefox OS répond justement à cette problématique ?

Firefox OS est basé nativement sur le langage HTML 5. Un développeur qui souhaite réaliser une application mobile pour notre OS n'aura donc pas à travailler avec un kit de développement spécifique à notre plateforme. Il lui suffira de connaître le HTML 5 qui est en train de s'imposer comme le nouveau standard du web et qui, nous le croyons, sera aussi celui des futures applications mobiles.

Une fois l'application développée en HTML 5 elle pourra fonctionner sur Firefox OS, mais également sur Android au travers du navigateur Firefox pour Android. Il suffit en effet d'installer notre navigateur pour que l'OS mobile de Google puisse faire tourner une application HTML 5. Bien que ce soit notre navigateur qui se charge de cette tâche, cela reste totalement transparent pour l'utilisateur.

L'application fonctionne sur son smartphone comme n'importe quel autre logiciel. Pour l'instant Firefox n'est pas disponible sur iOS ou Windows Phone, mais nous sommes ouverts à toute déclinaison de notre navigateur sur ces plateformes. La balle est dans le camp d'Apple et Microsoft. A terme, nous voulons que ces applications tournent partout.

Enfin, concernant la mise sur le marché des applications par les développeurs. Nous allons proposer également notre Mozilla Market Place, mais ses conditions d'utilisation seront bien plus souples que les autres market. L'objectif est que le développeur ait un contact plus direct avec les utilisateurs. Il pourra par exemple proposer son application via le market ou sur son site internet, sans que nous poussions une publication plutôt qu'une autre.

De quels soutiens industriels bénéficie aujourd'hui le projet Firefox OS ?
Nous avons rassemblé une dizaine de partenaires industriels autour du développement de Firefox OS. Il s'agit d'opérateurs télécoms comme Telefónica et Deutsche Telekom. Deux constructeurs soutiennent également le projet : le hongkongais TCL Communication Technology et le chinois ZTE, ainsi que le fondeur américain Qualcomm. Ces industriels participent au développement conjoint de Firefox OS.

L'objectif est bien entendu de commercialiser des terminaux équipés de Firefox OS via les opérateurs partenaires. Ce sera déjà le cas de Telefónica  qui proposera un premier smartphone Firefox OS dès la première moitié de 2013 au Brésil sous la marque Vivo, visant un prix sous la barre des 100 dollars. Nous sommes également en discussion avec d'autres industriels partout dans le monde autour de projets similaires.


Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle