Moteur d'avion du futur, voiture de sport française à hydrogène, solaire thermique... Les 5 images de la semaine

Retour sur l'actualité de la semaine en cinq images. Cette semaine on revient sur le concept de moteur d'avion du futur dévoilé par Safran et GE, sur la présentation de la voiture de sport à hydrogène de la marque Hopium à Viva Technology, une innovation de Renault bientôt fabriquée à Flins...

Partager

Le moteur d'avion du futur selon Safran et General Electric

Le français Safran et l'américain GE ont annoncé lundi 14 juin le lancement d’un programme de développement technologique, dénommé CFM Rise (Revolutionary innovation for sustainable engines) : il devra aboutir à terme à la mise en service d’un moteur non caréné pour le segment des moyen-courriers, capable de réduire de 20% les émissions de CO2 par rapport aux moteurs actuels, aux alentours de 2035.

Une voiture sportive à hydrogène façon Tesla

La marque française Hopium a présenté à Viva Tech la maquette de son première modèle sportif à hydrogène, Machina. Il s'agit, selon la start-up, d'un laboratoire roulant mis au point dans l'atelier d'essai de Linas-Montlhéry. Le système de piles à combustible sera fabriqué dans l'usine Plastic Omnium de Herentals, en Belgique. La commercialisation est prévue en 2026.

Renault produira à Flins un système mobile de stockage stationnaire

Mobilize, la marque de nouvelles mobilités du groupe Renault, s’est alliée à une start-up allemande pour développer un système de stockage d’énergie mobile et modulaire à partir de batteries de véhicules électriques. Cette innovation sera produite dans la "Refactory" de Flins (Yvelines).

Après Rio Tinto, la start-up Heliogen convainc ArcelorMittal du potentiel du solaire thermique

La start-up américaine Heliogen a annoncé mardi 15 juin avoir levé 68 millions d’euros afin de développer sa technologie de solaire thermique à concentration pour décarboner l’industrie lourde, particulièrement émettrice. Elle compte parmi ses investisseurs le géant sidérurgique ArcelorMittal. Après un partenariat signé avec Rio Tinto en mars, l’annonce marque l’intérêt industriel de cette technologie, qui doit encore faire ses preuves.

Samsung dévoile un démonstrateur 6G dans la bande de fréquences de 140 GHz

En collaboration avec l’université de Californie à Santa Barbara, Samsung a fait la démonstration d’un système 6G fonctionnant dans la bande de fréquences de 140 GHz. Il vise à valider l’utilisation de fréquences térahertz pour la prochaine génération de mobiles avec le potentiel de multiplier le débit par 50 et de diviser la latence par 10 par rapport à la 5G.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS