Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Moscou se retire du capital d'EADS pour mieux investir dans l'aviation russe

Elodie Vallerey ,

Publié le

Selon le quotidien russe Vedomosti du 16 août, la banque VEB se prépare à la vente de ses 5 % dans le groupe aéronautique européen EADS, qu'elle avait achetés en 2007 à une autre banque russe.

Moscou se retire du capital d'EADS pour mieux investir dans l'aviation russe © Falcon0125 - Flickr - C.C

Après la réduction des parts des Etats français, allemand et espagnol dans EADS, voilà que la Russie se désengage elle aussi du capital du groupe aéronautique et de défense européen.

D'après le journal Vedomosti, le bras financier de l'Etat russe, la banque de développement VEB, a entamé des démarches pour céder sa participation de 5,02 %, rapporte l'AFP le 16 août.

"Le processus de vente est peut être déjà fini", assure même le quotidien, évoquant une première cession de 2,14 % des parts de VEB selon une source aéronautique.

L'objectif de la banque russe serait, selon Vedomosti, de réinjecter le produit de la vente des parts d'EADS (plus d'1 milliard d'euros selon les cours actuels) dans l'aviation civile russe, et en particulier le constructeur aéronautique Soukhoi, en proie à des difficultés financières consécutives aux déboires de l'avion régional Superjet 100.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle