Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Mory Ducros : les licenciements invalidés par la justice

, ,

Publié le

Le tribunal de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) a annulé ce vendredi 11 juillet l'homologation par l'administration des licenciements des salariés du transporteur Mory Ducros.

Mory Ducros : les licenciements invalidés par la justice © Gaël Kerbaol

Soulagement pour les salariés de Mory Ducros. Le tribunal de Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) a annulé ce vendredi 11 juillet l'homologation par l'administration des licenciements des salariés du transporteur qui vont donc pouvoir être indemnisés en conséquence.

Des dommages et intérêts pour les salariés licenciés

L'annulation de l'homologation entraîne en effet l'ouverture de procédures auprès du conseil des prudhommes permettant le versement de dommages et intérêts aux salariés licenciés. Un représentant CGT a indiqué que les salariés demanderaient l'équivalent de deux ans de salaires ce qui pourrait représenter une facture totale de 45 millions d'euros, estime l'AFP. A noter que cette décision du tribunal ne suspend pas la mise en oeuvre du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE).

Selon l'avocat d'un collectif de près de 1 000 salariés, Me Fiodor Rilov, cette décision est "une première victoire pour les salariés qui ont perdu leurs emplois dans des conditions inacceptables". L'avocate représentant les administrateurs judiciaires, Me Deborah David, n'a pas souhaité réagir dans l'immédiat. L'administrateur judiciaire a la possibilité de faire appel de la décision du tribunal.

Reprise partielle par le groupe Arcole Industries

Validé en mars dernier par l'administration, le plan social chez Mory Ducros prévoyait 2 800 licenciements sur les 5 000 salariés de Mory Ducros. C'est ce feu vert de l'État que la CGT, la CFDT, la CFE-CGC ainsi qu'un groupe de plusieurs centaines de salariés contestaient.

Placée en redressement judiciaire en novembre 2013, l'entreprise a été en partie reprise par le groupe Arcole Industries, son actionnaire. La nouvelle société, Mory Global, a conservé 50 agences sur 85 et 2 200 salariés.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus