Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Mort de Michele Ferrero, le discret papa du Nutella

Sylvain Arnulf , ,

Publié le

Vu sur le web Le capitaine d'industrie italien Michele Ferrero, père de la pâte à tartiner Nutella, est décédé le 14 février à l'âge de 89 ans. Il laisse derrière lui un patrimoine familial estimé à 20 milliards d'euros. L'empire familial italien pourrait bien de nouveau aiguiser l'appétit de géants du secteur comme Nestlé ou Cadburry.

Mort de Michele Ferrero, le discret papa du Nutella © Ferrero

Michele Ferrero était malade depuis plusieurs mois. Le père de l'empire du chocolat italien (Kinder, Nutella, MonChéri…) est décédé le samedi 14 février à son domicile monégasque. Une nouvelle qui n’a pas laissé indifférent le président de la République italienne : "J'ai appris avec émotion la nouvelle de la disparition de Michele Ferrero, un vrai entrepreneur, connu et apprécié en Italie et à l'étranger", a écrit Sergio Mattarella, dans un communiqué.

Michele Ferrero, un visionnaire

Né le 26 avril 1925, Michele Ferrero avait hérité de la petite entreprise de son père pâtissier. Mais surtout de la "Supercrema", une pâte à tartiner à base de noisettes et de cacao… Visionnaire et entrepreneur dans l’âme, il modifie légèrement la recette en 1964 et rebaptise le produit. Le Nutella est né (ou plutôt "LA" Nutella pour les Italiens).

Lire la suite sur le site de nos confrères de LSA

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle