Mort de Jean-Claude Beton, l'inventeur d'Orangina

Communicant de génie, Jean-Claude Beton a remis au goût du jour en 1951 la boisson inventée par son père, l'Orangina, pour en faire un succès mondial. Le capitaine d'industrie s'est éteint lundi 2 décembre  à l'âge de 88 ans.

Partager
Mort de Jean-Claude Beton, l'inventeur d'Orangina

Il a inventé la bouteille à l'aspect granuleux d'Orangina, et vendu la boisson dans le monde entier. Jean-Claude Beton, qui a fait du soda à l'orange un succès planétaire, est mort le 2 décembre à Marseille à l'âge de 88 ans.

pionnier du marketing

C'est en 1936 que naît la boisson Orangina à Boufarik, en Algérie. Jean-Claude Beton a alors douze ans : c'est son père qui invente le fameux breuvage. Mais la guerre civile espagnole, puis la Seconde guerre mondiale stoppent le projet. Jean-Claude Beton, diplôme d'ingénieur agronome en poche, ressort l'idée des cartons en 1951, créant du même coup la bouteille culte d'Orangina aux formes arrondies.

L'entrepreneur séduit d'abord le Maghreb, puis s'attaque à la métropole en prenant ses quartiers à Marseille en 1961. L'ascension est fulgurante : Jean-Claude Beton perçoit dès les années 70 le potentiel de la publicité télévisée. La structure familiale devient de plus en plus convoitée, pour finir par être absorbée en 1984 par le groupe Pernod-Ricard. Le fondateur ne lâche pas encore les rênes du groupe, gérant l'entreprise à l'ancienne. Il passera peu à peu le relais à l'approche des années 90, se consacrant à la culture d'oliviers puis au vin, tandis qu'Orangina changera de propriétaire à plusieurs reprises jusqu'à son rachat par le japonais Suntory en 2009.

émotion à marseille

La destinée d'Orangina est intimement liée à la ville de Marseille. Le maire de la ville, Jean-Claude Gaudin, a fait part dans un communiqué de son "émotion", saluant un "inventeur de génie". "A l'avant-garde de la communication et du marketing, Jean-Claude Beton et son soda aux célèbres courbes ont participé à l'essor économique de la ville et marqué de nombreuses générations du monde entier", souligne l'élu.

"C'est la perte d'un entrepreneur qui a fait rayonner le territoire Marseille Provence dans le monde entier", a réagi de son côté Jacques Pfister, président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) et ancien PDG d'Orangina-Schweppes, rendant hommage à "un surdoué de la communication".


La success story d'Orangina racontée par son fondateur (commentaires en anglais) :

0 Commentaire

Mort de Jean-Claude Beton, l'inventeur d'Orangina

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS