Morgan Stanley positif sur le marché américain de l'acier

(Reuters) - Le compartiment de la sidérurgie continue de se distinguer à Wall Street lundi, aidé par une note de Morgan Stanley qui table sur un redressement du marché américain après l'élection de Donald Trump à la Maison blanche.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Morgan Stanley positif sur le marché américain de l'acier
Le compartiment de la sidérurgie continue de se distinguer à Wall Street lundi, aidé par une note de Morgan Stanley qui table sur un redressement du marché américain après l'élection de Donald Trump à la Maison blanche. L'analyste Evan Kurtz s'attend à ce que les 550 milliards de dollars (513 milliards d'euros) de dépenses d'infrastructures promises par le président élu entraînent une hausse annuelle de 20% de la demande pendant une période de cinq ans. /Photo d'archives/REUTERS/Ina Fassbender

L'analyste Evan Kurtz s'attend à ce que les 550 milliards de dollars (513 milliards d'euros) de dépenses d'infrastructures promises par le président élu entraînent une hausse annuelle de 20% de la demande pendant une période de cinq ans.

Avec la hausse de la demande, le marché américain de l'acier se retrouverait dans un état significatif de sous-approvisionnement pour la première fois depuis la crise financière de 2008, estime-t-il.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La politique protectionniste promise par Donald Trump constitue un autre facteur de soutien pour les sidérurgistes américains, ajoute l'analyste.

Morgan Stanley a relevé sa recommandation sur United States Steel et AK Steel Holding de "pondération en ligne" à "surpondérer", avec des objectifs de cours qui passent de 19 à 46 dollars pour le premier et de 5 à 11 dollars pour le second.

Vers 16h45 GMT, US Steel gagne 6,34% à 27,34 dollars, après un plus haut depuis fin 2014 à 27,83 dollars, et AK Steel prend 6,40% à 7,98 après une pointe à 8,22.

ArcelorMittal, le premier sidérurgiste mondial lui aussi bien implanté aux Etats-Unis, a aussi poursuivi sa hausse en gagnant 4,93% lundi à la Bourse d'Amsterdam, à 6,69 euros -- son meilleur niveau depuis l'été 2015.

(Ankit Ajmera, Véronique Tison pour le service français)

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS