Moody's abaisse la note grecque de "Caa1" à "Ca"

SYDNEY (Reuters) - Moody's a abaissé lundi la note souveraine de la Grèce de "Caa1" à "Ca" soit le dernier cran au-dessus du défaut, perspective dont l'agence de notation évalue désormais la probabilité à "virtuellement 100%".

Partager

Le programme de l'Union européenne et l'échange de dette proposé devraient accentuer les chances de stabilisation de la Grèce et réduire son endettement, mais le pays fait toujours face à d'importants défis de solvabilité à moyen terme, prévient Moody's.

"Le programme annoncé par l'Union européenne et le communiqué de l'Institut de la finance internationale impliquent une probabilité d'échange déséquilibré, et donc de défaut de la dette souveraine grecque, virtuellement de 100%", estimé l'agence dans un communiqué.

"Le volume de la dette (grecque) sera bien supérieur à 100% du PIB pour de nombreuses années encore, et le pays restera confronté à des risques significatifs dans l'application des réforme budgétaires et économiques."

Moody's redoute également que le plan de sauvetage européen ne constitue un précédent négatif de restructuration pour les investisseurs.

"Le plan de soutien établit un précédent pour de futures restructurations si la dette souveraine d'un autre Etat de la zone euro devient aussi problématique que celle de la Grèce", estime Moody's.

L'agence précise que la note "Ca" s'applique à des obligations hautement spéculatives étant probablement en situation de défaut ou en étant très proches.

Cecile Lefort, Gregory Schwartz pour le service français, édité par Nicolas Delame

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS