Montupet marque le pas en France

Les difficultés des constructeurs français rejaillissent sur l'un des principaux équipementiers moteur, le groupe Montupet.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Montupet marque le pas en France
Pièce de fonderie usinée pour l’automobile

Montupet, équipementier automobile, prévoit une "baisse sensible" de la charge de travail au second semestre dans ses deux usines françaises de Laigneville (Oise) et Châteauroux (Indre). Celles-ci emploient 650 et 400 salariés. Une troisième usine est touchée par ce ralentissement, celle de Belfast (Irlande du nord), qui emploie 500 salariés et fournit notamment des moteurs 1,6 l. diesel à PSA.

"Après les difficultés de PSA au premier semestre, Renault a diminué ses commandes d'environ 15 %", explique Stéphane Magnan, PDG de ce groupe de 3 000 personnes. L'industriel exclut de procéder à des licenciements. "Peut-être du chômage partiel ? Ce n'est pas encore décidé", précise-t-il.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La publication des comptes semestriels lundi 1er octobre dresse le portrait d'un groupe actif et résistant dans la crise. La croissance des marchés automobile américain et asiatique a compensé la faiblesse du marché européen. "Plus de 50 % de nos produits partent à l'export", souligne Stéphane Magnan.

Montupet a enregistré un chiffre d'affaires de 215 millions d'euros sur six mois, assorti d'un bénéfice net de 19,1 millions. Cette rentabilité proche de 10 % correspond à une activité plus stable qu'en 2011, "qui a permis aux usines françaises de revenir à une exploitation normale", précise le groupe. Montupet s'est aussi séparé des Fonderies du Poitou, à Ingrandes (Vienne), en avril dernier.

Implanté en Espagne, en Bulgarie et au Mexique, Montupet fabrique des culasses et pièces moteur pour plusieurs constructeurs automobiles (Renault, PSA, Audi, BMW, GM, Ford).

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS