L'Usine Auto

Montebourg répondra à l'invective de Titan "par écrit"

Elodie Vallerey , , ,

Publié le

La missive incendiaire de Maurice Taylor, le PDG du groupe américain de pneumatiques Titan Tire Corporation, ne restera pas lettre morte, a assuré le ministre du Redressement productif.

Montebourg répondra à l'invective de Titan par écrit © Nicolas Baudinet - L'Usine Nouvelle

"Il va y avoir une réponse, ne vous inquiétez pas ! Par écrit c'est mieux", a répondu Arnaud Montebourg à des journalistes dans la cour de l'Elysée le 20 février. La réaction du ministre du Redressement productif était très attendue après la publication, par Les Echos, d'une lettre envoyée par le PDG de Titan Maurice Taylor en réponse à une proposition de reprise d'une partie de l'activité de l'usine de pneus Goodyear Amiens nord.

"J'ai visité cette usine plusieurs fois. Les salariés français touchent des salaires élevés mais ne travaillent que trois heures. Ils ont une heure pour leurs pauses et leur déjeuner, discutent pendant trois heures et travaillent trois heures. Je l'ai dit en face aux syndicalistes français. Ils m'ont répondu que c'était comme ça en France (...). Monsieur, votre lettre fait état du fait que vous voulez que Titan démarre une discussion. Vous pensez que nous sommes si stupides que ça ?", interpelle dans son courrier le businessman américain.

"Titan a l'argent et le savoir-faire pour produire des pneus. Qu'a (pour sa part) le syndicat fou (la CGT, syndicat majoritaire au sein de l'usine, ndlr) ? Il a le gouvernement français. Titan va acheter un fabricant de pneus chinois ou indien, payer moins d'un euro l'heure de salaire et exporter tous les pneus dont la France a besoin. Vous pouvez garder les soi-disant ouvriers. Titan n'est pas intéressé par l'usine d'Amiens nord".

Elodie Vallerey

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

20/02/2013 - 21h00 -

Et bien je dis vive la France ! On est là, comme des cons, dans notre petit hexagone, avec nos petits syndicats revanchards qui veulent "bouffer du patron" ! Pendant ce temps, toutes frontières ouvertes, notre pays accueille la production des ateliers du monde, Chine en tête... CGT, tu es dépassée par les événements du 21ème siècle. Gouvernement, tu n’es pas à la hauteur de ton pays. Et moi, je me lasse de tant d’incompétence...
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte