Montebourg : "Il faut bien que certains s'occupent d'éteindre l'incendie industriel !"

Dans une interview au Monde, le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg revient sur le dossier Florange, qui l'a fragilisé, et soutient bec et ongles les recours aux nationalisations temporaires.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Montebourg :

Il a courbé l'échine mais comme dans la fable de La Fontaine, le roseau plie mais ne rompt pas. Après l'épisode ArcelorMittal, pendant lequel il s'est vu décrédibilisé par l'arbitrage du Premier ministre Jean-Marc Ayrault, Arnaud Montebourg poursuit son chemin à la tête du ministère dédié à l'industrie.

Dans une interview au site internet du Monde.fr publié le 18 décembre, le ministre nivernais revient sur l'accord entre le gouvernement et Lakshmi Mittal sur le site de Florange, quand lui prônait un "contrôle public temporaire" des hauts fourneaux.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"", assure-t-il.

Revenant sur les rumeurs autour de sa lettre de démission adressée au président Hollande au lendemain de l'accord signé avec Mittal, Arnaud Montebourg a commenté : "".

Elodie Vallerey

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS