Montebourg étudie "d'autres solutions" que General Electric pour Alstom

Suite aux rumeurs de rachat du français Alstom par l'américain General Electric, le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg en appelle à "la préoccupation et la vigilance patriotiques" dans Le Monde du 25 avril.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Montebourg étudie

"Le gouvernement travaille à d'autres solutions et éventualités que celles imaginées seules et sans que le gouvernement n'en ait été informé par Alstom". Le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg reste droit dans ses bottes sur le dossier d'un rachat éventuel du fleuron industriel français Alstom par le géant américain General Electric.

Dans un article publié sur le site internet du Monde le 25 avril, le ministre martèle qu'"Alstom est le symbole de (la) puissance industrielle et de l'ingéniosité françaises".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le gouvernement fait preuve de "haute vigilance" dans ce dossier, notamment à cause du "risque sérieux de perte d'un centre de décision, sur le désir et la nécessité de renforcer notre base industrielle française en obtenant des relocalisations industrielles en France, et sur le nombre d'emplois perdus ou créés dans de telles opérations", analyse Arnaud Montebourg.

Au Monde, il précise qu'une rencontre est prévue "prochainement" entre le Premier ministre Manuel Valls et le président de General Electric, "afin de placer le dialogue sur le terrain de ces préoccupations" (sur l'emploi).

Selon un article de Bloomberg publié le 24 avril, General Electric serait intéressé par le rachat des activités énergie d'Alstom. L'agence de presse évoque une transaction de l'ordre de 13 milliards de dollars (9,4 milliards d'euros).

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS