Montebourg et Pellerin à la rescousse des télécoms

Le gouvernement va recevoir les syndicats et réunir les opérateurs pour préserver l’emploi dans le secteur des télécoms.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Montebourg et Pellerin à la rescousse des télécoms

Mauvaise passe pour la filière des télécoms après l'annonce de plans de départs volontaires chez SFR et chez Bouygues le 3 juillet. Le gouvernement a décidé de prendre le dossier en charge.

Le ministre du Redressement Productif Arnaud Montebourg et la ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique Fleur Pellerin vont rencontrer dans les prochains jours les intersyndicales de ces deux opérateurs. L'objectif ? Evoquer avec les délégués syndicaux la situation du secteur de la téléphonie mobile depuis l’arrivée du quatrième opérateur, Free Mobile, sur le marché.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Dans un communiqué publié le 4 juillet, les ministres "estiment que dans un secteur tel que celui-ci, réglementé et donc protégé de la concurrence internationale, tout doit être fait pour éviter que des emplois soient détruits ou délocalisés. Les investissements nécessaires tant à l’aménagement des territoires qu’à la compétitivité et la croissance de notre économie ne doivent pas être remis en cause ou retardés".

Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin ont ensuite décidé de réunir les quatre opérateurs de téléphonie mobile SFR, Bouygues Telecom, Orange et Free Mobile afin d’évoquer avec eux les moyens du retour à un modèle de croissance, au bénéfice de l’emploi, tant au sein des opérateurs que chez leurs soustraitants et fournisseurs. Aucune date n'a encore été fixée.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS