Montebourg et Free, paracétamol, Facebook, fibre optique… la revue de presse de l'industrie

Sylvain Arnulf

Publié le

Les nouvelles piques d'Arnaud Montebourg en direction de Free Mobile, l'effeversence autour des sites de production français de paracétamol, l'anniversaire de Facebook et le grand chantier du raccordement du territoire à la fibre optique : ce sont quelques unes des sujets qui font l'actualité ce 3 février.

Arnaud Montebourg fustige la "concurrence" dans le secteur du mobile

 

 

Lors de sa prise de parole aux vœux de la fédération française des télécoms, Arnaud Montebourg  "a caressé dans le sens du poil" Orange, SFR et Bouygues Telecom… et taclé, sans le nommer Free, rapporte le journal Les Echos. Le gouvernement souhaite par ailleurs reprendre la main, en matière de régulation, au détriment des régulateurs, traités de "comités Théodule" par le ministre.  L'Arcep et l'Autorité de la concurrence en ont donc pris pour leur grade. Mais les "régulateurs" eux-mêmes ne croient pas à une pause dans la guerre que se livrent les opérateurs télécoms. "Arnaud Montebourg n’a pas de vision sur la reconfiguration du secteur. Il cherche juste à donner aux opérateurs ce qu’ils demandent afin d’obtenir des contreparties en termes d’emploi et d’investissement ", analyse-t-on chez un régulateur, cité par le quotidien économique. "Arnaud Montebourg a par ailleurs profité des vœux pour remercier Orange, SFR et Bouygues de leur soutien à Alcatel , et appelé à l’intensification des commandes".

Mobilisation sur les sites français de production de paracétamol

Samedi 1er février, plusieurs manifestations ont eu lieu près de site de production du paracétamol en France, notamment en Lot-et-Garonne, rapporte La Croix. Ils protestent contre le projet d'inscription du paracétamol au répertoire des médicaments génériques qui pourrait avoir des conséquences néfastes sur l'emploi. "L'usine de Lisieux (Calvados), dotée de 220 emplois, est par exemple entièrement vouée à la fabrication du Doliprane", écrit La Croix. "Sur notre site de Compiègne, 100 personnes sont aussi chargées de sa production', argumente une porte-parole de la Sanofi interrogée par le journal. Avant d’ajouter que 45 % des salariés d’Amilly (Loiret), Saint-Loubès (Gironde) et Marly-la-Ville (Val-d’Oise) travaillent sur la distribution du Doliprane.

"Même inquiétude en Lot-et-Garonne où Upsa est le premier employeur privé du département. Aujourd’hui, '3 600 emplois sont liés indirectement à l’activité de BMS-Upsa', souligne Jean Dionis du Séjour, maire (UDI) d’Agen, qui a interpellé le premier ministre dans une lettre ouverte". Les parlementaires socialistes locaux font pression sur le Ministère de la santé.

Facebook a dix ans : vers le déclin ou le renouveau ?

 

 

Le Parisien met en une le "F" bleu du logo de Facebook à l'occasion de ses dix ans.  Tout en évoquant un "succès planétaire", le quotidien juge que le réseau social est "bousculé par une désaffection des plus jeunes".

En revanche, les seniors "pokent" de plus en plus, constate France 3. Un utilisateur français sur trois a plus de 55 ans.

La France veut cultiver sa fibre… optique

 

 

Libération consacre la une de son supplément "EcoFutur" à l'équipement de la France en fibre optique. François Hollande s'est engagé à raccorder l'ensemble du territoire d'ici 2022. Un chantier colossal dont le coût est estimé à 14 milliards d'euros. C'est aussi un gisement d'emploi : un gisement d’emplois directs : "20 000 sur les cinq prochaines années, selon une étude réalisée pour Bercy", explique Libération. Le journal évoque des "travaux d'Hercule" d'une grande complexité, mêlant intérêts publics et privés. Leur mise en œuvre s'accélère… mais sans doute pas suffisament pour tenir les objectifs de début de quinquenat. "On était à 600 000 logements fibrés par an il y a dix-huit mois ; on est passé à 900 000 aujourd’hui ; et il faudrait grimper à 2,5 millions l’an prochain", indique un spécialiste interrogé par Libé. "D’où le besoin d’un observatoire pour alerter des retards. Cela tombe bien, il sera présenté le 6 février", conclut le journal.

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte