Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Montebourg à l’économie, Sapin aux finances, Royal à l’énergie : la nouvelle équipe de France de l’industrie

Sylvain Arnulf

Publié le , mis à jour le 02/04/2014 À 14H27

La composition du premier gouvernement de Manuel Valls a été dévoilée ce 2 avril à 11h15. Arnaud Montebourg voit ses prérogatives élargies au détriment de Pierre Moscovici, tandis que Ségolène Royal arrive à l'Ecologie et à Energie.

Montebourg à l’économie, Sapin aux finances, Royal à l’énergie : la nouvelle équipe de France de l’industrie © Parti socialiste - Flickr - C.C

Après deux jours de négociations, Manuel Valls et François Hollande ont rendu leurs derniers arbitrages sur la composition du gouvernement. Deux nouveaux ministres font leur entrée dans une équipe à seize portefeuilles.

un duo montebourg-sapin à bercy

Plusieurs ministres auront une influence directe sur l’industrie. A commencer par Arnaud Montebourg, qui devient le maître de Bercy au détriment de Pierre Moscovici. Ses prérogatives sont élargies : il sera désormais ministre de l’Economie, du redressement productif et du numérique.

Michel Sapin devient Ministre des Finances et des comptes publics, tandis que Marisol Touraine récupère les Affaires sociales. François Rebsamen, président du groupe socialiste au Sénat, arrive au Ministère du Travail, de l’emploi et du dialogue social.

Ségolène Royal fait son grand retour, à la tête du ministère refusé par les écologistes : celui de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie. L'ex-compagne du président sera en première ligne pour défendre la loi sur la transition énergétique qui doit être présentée avant l’été.

jeu de chaises musicales

Pour le reste, certains ministres de l’équipe Ayrault changent de sièges : Bernard Cazeneuve, proche de François Hollande, arrive à l’Intérieur ; Sylvia Pinel remplace Cécile Duflot au Logement et Benoit Hamon Vincent Peillon à l'Education nationale et à l'enseignement supérieur ; Najat Vallaud Belkacem récupère la Ville, la jeunesse et les sports en plus du droit des femmes tandis que George Pau Langevin est nommée ministre des Outre-mer.

Pour les autres ministres c’est le statu-quo : Jean-Yves le Drian reste fidèle à la Défense, Christiane Taubira à la Justice, Marylise Lebranchu à la décentralisation, Aurélie Filppetti à la culture. Stéphane le Foll reste ministre de l'Agriculture mais devient porte-parole du gouvernement. Selon l'AFP, le volet "commerce extérieur" pourrait tomber dans l'escarcelle de Laurent Fabius, qui conserve le Quai d'Orsay. Les décrets fixant les préorogatives des différents ministères sont en cours d'élaboration.

Le premier conseil des ministres est programmé le vendredi 4 avril à 10 heures. La liste des ministres délégués devrait être dévoilée en fin de semaine prochaine.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle