Montebourg à l’économie, Sapin aux finances, Royal à l’énergie : la nouvelle équipe de France de l’industrie

La composition du premier gouvernement de Manuel Valls a été dévoilée ce 2 avril à 11h15. Arnaud Montebourg voit ses prérogatives élargies au détriment de Pierre Moscovici, tandis que Ségolène Royal arrive à l'Ecologie et à Energie.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Montebourg à l’économie, Sapin aux finances, Royal à l’énergie : la nouvelle équipe de France de l’industrie

Après deux jours de négociations, Manuel Valls et François Hollande ont rendu leurs derniers arbitrages sur la composition du gouvernement. Deux nouveaux ministres font leur entrée dans une équipe à seize portefeuilles.

un duo montebourg-sapin à bercy

Plusieurs ministres auront une influence directe sur l’industrie. A commencer par Arnaud Montebourg, qui devient le maître de Bercy au détriment de Pierre Moscovici. Ses prérogatives sont élargies : il sera désormais ministre de l’Economie, du redressement productif et du numérique.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Michel Sapin devient Ministre des Finances et des comptes publics, tandis que Marisol Touraine récupère les Affaires sociales. François Rebsamen, président du groupe socialiste au Sénat, arrive au Ministère du Travail, de l’emploi et du dialogue social.

Ségolène Royal fait son grand retour, à la tête du ministère refusé par les écologistes : celui de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie. L'ex-compagne du président sera en première ligne pour défendre la loi sur la transition énergétique qui doit être présentée avant l’été.

jeu de chaises musicales

Pour le reste, certains ministres de l’équipe Ayrault changent de sièges : Bernard Cazeneuve, proche de François Hollande, arrive à l’Intérieur ; Sylvia Pinel remplace Cécile Duflot au Logement et Benoit Hamon Vincent Peillon à l'Education nationale et à l'enseignement supérieur ; Najat Vallaud Belkacem récupère la Ville, la jeunesse et les sports en plus du droit des femmes tandis que George Pau Langevin est nommée ministre des Outre-mer.

Pour les autres ministres c’est le statu-quo : Jean-Yves le Drian reste fidèle à la Défense, Christiane Taubira à la Justice, Marylise Lebranchu à la décentralisation, Aurélie Filppetti à la culture. Stéphane le Foll reste ministre de l'Agriculture mais devient porte-parole du gouvernement. Selon l'AFP, le volet "commerce extérieur" pourrait tomber dans l'escarcelle de Laurent Fabius, qui conserve le Quai d'Orsay. Les décrets fixant les préorogatives des différents ministères sont en cours d'élaboration.

Le premier conseil des ministres est programmé le vendredi 4 avril à 10 heures. La liste des ministres délégués devrait être dévoilée en fin de semaine prochaine.

Sylvain Arnulf Rédacteur en chef adjoint web
Sylvain Arnulf

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS