« Monsieur Le Maire, les nouvelles filières industrielles sont déjà là ! »

Le 24 août dernier,  Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, est intervenu dans les « quatre vérités », une séquence de l’émission Télématin, diffusée sur France 2. Interrogé sur les programmes d’investissements pour préparer la France de 2030, il a appelé à la création de nouvelles filières industrielles pour «booster» l’économie, omettant de mentionner la filière du biosourcé. Réponse de François Monnet, président de l’ACDV.

Partager
« Monsieur Le Maire, les nouvelles filières industrielles sont déjà là ! »

Monsieur le Ministre de l’Économie et des Finances, lors d’une de vos interventions, vous vous posiez la question de savoir « où se trouvaient les nouvelles filières industrielles », et vous appeliez les Français à en créer de nouvelles.

Les chefs d’entreprise français n’ont pas attendu votre appel pour innover, investir, développer cette filière d’avenir. Ils ne vivent pas sur leurs acquis et n’ont pas perdu le goût des défis. Bien au contraire, depuis plus de vingt ans, ils sont nombreux, chaque année, à créer ou développer des entreprises ou lignes de produits dans un secteur à haute valeur ajoutée de la bioéconomie, à prendre des risques en mettant en place des recherches qui durent souvent plus de dix ans avant de faire émerger le produit innovant.

Cette filière industrielle, c’est celle des produits biosourcés, utilisant notamment les biotechnologies industrielles. En effet, les biotechnologies se déclinent tout autant dans le secteur de la chimie (pour les cosmétiques, l’agriculture durable, les détergents, les matériaux, etc.) que dans celui de la santé. Plus de 300 sites sont déjà répertoriés en France. Chaque année, des start-up se créent avec des projets d’avenir innovants et porteurs d’opportunités. Cette filière d’avenir est d’autant plus prometteuse qu’elle répond aux attentes des consommateurs, et plus généralement, de notre société en matière de protection de l’environnement, d’empreinte carbone maîtrisée et de lutte contre le changement climatique. Cette industrie crée, chaque année, des emplois et connaît une croissance forte de plus de 5 % par an, avec un chiffre d’affaires de plus de 10 milliards d’euros qui pourrait être doublé d’ici à 2030, si on lui en donne les moyens.

Toute chaîne industrielle du futur que vous choisirez devra s’appuyer sur des technologies critiques d’avenir, lui permettant d’être innovante et compétitive et de se réinventer. Les biotechnologies industrielles et la chimie du végétal, puissant socle de cette filière des produits biosourcés, sont des technologies incontournables et stratégiques que notre pays se doit de maîtriser pour son indépendance.

Ce dynamisme technologique et industriel résulte de l’investissement continu depuis plus de dix ans, de la part aussi bien des industriels que des pouvoirs publics. On en voit aujourd’hui les résultats concrets dans les annonces récentes de projets industriels comme ceux de MetEx, Global Bioenergies, Afyren, Pili, Ecoat, Algo, Carbios, etc. Et les 165 000 emplois directs et indirects sont la base des compétences nécessaires aux développements futurs.

Ensemble, ayons l’ambition de prendre le leadership en Europe sur cette filière ! Mais cette ambition ne se concrétisera que si les moyens sont mis, et si l'effort est soutenu dans la durée. Nous avons estimé ces besoins à hauteur de 1 Mrd € d’ici à 2030, pour densifier la chaîne de l’innovation, de la recherche académique jusqu’aux développements industriels. Ceci sera à combiner avec des mesures incitatives comme l’utilisation de la commande publique, l’élimination de verrous réglementaires ou la mise en avant des avantages environnementaux de ces solutions (carboscore).

Les produits biosourcés sont et seront une filière dynamique et innovante de la France en 2030. Les industriels ont déjà répondu présents et sont prêts à relever le défi d’une industrie résiliente et durable.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Inspecteur Equipements sous pression en service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDI - Saint-Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS