Monsanto sommé de dévoiler ses études toxicologiques sur le Roundup

Le commissaire européen à la santé et la sécurité alimentaire a envoyé une lettre au géant américain Monsanto pour lui demander de rendre publique ses études sur le glyphosate, le principe actif de son best-seller le Roundup.


Crédits Jean-Louis Salque

A la fin du mois de juin, en Europe, l'autorisation du glyphosate, ce puissant herbicide à l'origine du Roundup, expirera. D'ici là Bruxelles doit décider si son autorisation sera renouvelée. Une belle épine dans le pied de la Commission européenne.

Deux études cristallisent les désaccords concernant cette molécule. Une première produite par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), une agence de l'Organisation mondiale de la santé, en mars 2015. Dix-sept scientifiques issus de onze pays différents décidaient alors de classer le glyphosate dans la catégorie "cancérogène probable pour l'Homme", au même titre que le nitrate ou les dérivés inorganiques du plomb.

La seconde est réalisée par l'Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa), une agence de la Commission européenne, fin 2015. Les experts de l'agence rendent alors un avis diamétralement opposé à celui du CIRC : le potentiel cancérogène du glyphosate est jugé "improbable".

Deux avis tellement discordants que la Commission européenne et les Etats membre ne savent plus à quel saint se vouer. C'est ce qui a poussé Vytenis Andriukaitis, le commissaire européen à la santé et la sécurité alimentaire, à réclamer à Monsanto la publication de ces études, révèle Le Monde.

Des études commanditées par "un consortium de sociétés" pour le renouvellement du glyphosate

Vytenis Andriukaitis a fait parvenir une lettre au géant américain, le 4 avril. "Une part significative de la société civile est préoccupée par les conclusions différentes de l’Efsa et du CIRC sur la cancérogénicité du glyphosate", aurait-il écrit à Richard Garnett, patron des affaires réglementaires liées à la protection des plantes de Monsanto Europe et président du conseil d’administration du Glyphosate Task Force (GTF). Ce groupe de travail européen sur le glyphosate est "un consortium de sociétés ayant conjugué leurs ressources et leurs efforts afin de renouveler l’enregistrement européen du glyphosate par une soumission conjointe", indique-t-il sur son site internet. C'est bien le GTF qui a commandité ces 14 études sur la cancérogénicité du glyphosate. Etudes sur lesquelles s'est basée l'EFSA pour rendre son avis.

Le GTF publie sur son site une lettre qu'il a fait parvenir au commissaire européen Vytenis Andriukaitis le même jour. Dans celle-ci, il proposait de rendre ces études consultables dans des "salles de lecture" sécurisées. Bruxelles jugera-t-elle cette offre suffisante pour calmer "l'inquiétude extraordinaire, en particulier au Parlement européen, sur la transparence de l’évaluation" ?

Astrid Gouzik

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Nouveau

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Chimie, laboratoires et santé

Armoire à pharmacie 2 portes économique

MANUTAN

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de certification pure reviewer agro-alimentaire (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 10/06/2022 - CDD - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - VALOPHIS HABITAT

Gestion des compteurs d'eau et services associés

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS