Monsanto : le premier procès du Roundup débute à San Francisco

Le premier procès du Roundup, herbicide produit par Monsanto, démarre à San Francisco et durera au moins trois semaines. Le Hindu Business Line revient sur l’affaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Monsanto : le premier procès du Roundup débute à San Francisco
Roundup désherbant. Le Roundup : l’herbicide total de Monsanto. glyphosate

Un tribunal de San Francisco ouvre ce lundi 9 juillet un procès pour essayer de répondre, pour la première fois, à la question : est-ce que le Roundup est cancérigène ? Dans un article publié le jour même, le Hindu Business Line rappelle les faits et les enjeux de cette affaire.

L’accusé est Monsanto, géant de l’agrochimie qui a lancé l’herbicide Roundup, à base de glyphosate, en 1976. Le plaignant est Dewayne Johnson, 46 ans, père de deux enfants atteint d’un lymphome non hodgkinien, un cancer du système de défense immunitaire qu’il impute au Roundup. Son avocat, Timothy Litzenburg, assure que son client a utilisé le Roundup pendant deux ans, à partir de 2012, dans le cadre de son travail de gardien à l’école Benicia, à proximité de San Francisco. Selon l’avocat, Dewayne Johnson aurait vaporisé le Roundup “20 à 40 fois par an, parfois des centaines de gallons aspergés en une seul fois sur les sols de l’école”.

Le Roundup, une histoire controversée

L’Organisation mondiale de la santé classe le glyphosate comme étant “probablement carcinogène” ; les agences européennes n’ont pas suivi l’exemple. De son côté, Monsanto a toujours nié tout lien entre la maladie et le glyphosate. Dewayne Johnson a été diagnostiqué en 2014 et ne peut plus travailler depuis. Sa plainte a été traitée rapidement car il n’a plus que “quelques mois” à vivre, assure Timothy Litzenburg.

D’après le journal indien, si le Roundup est inculpé, Monsanto pourrait “encaisser des pertes colossales” si le jury décide que l’entreprise paie les dédommagements. Monsanto regroupe 20 000 emplois à travers le monde, réalise 15 milliards de dollars de revenus annuels, et a récemment été rachetée par l’allemand Bayer pour plus de 62 milliards de dollars.

A LIRE AUSSI

Et pourtant, les attaques ont fusé : non seulement est-il soupçonné d'être un perturbateur endocrinien mais, au-delà de la santé individuelle, le Roundup est également accusé de contribuer à la disparition des abeilles.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS