Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Monique Ranou retarde son implantation à Saint-Dié

, ,

Publié le

Investissement

Monique Ranou SA, filiale du groupement des Mousquetaires, a décidé de retarder la construction d'une usine de production et de conditionnement de lardons à Saint-Dié (Vosges). Le site aurait dû fabriquer 9 000 tonnes de lardons par an, essentiellement destinés aux supermarchés Spar en Allemagne, pays qui connaît un recul de 5 % des ventes dans ses grandes surfaces. L'usine aurait dû ouvrir l'an prochain avec 120 salariés, puis 150 salariés supplémentaires dans les cinq ans.

Le groupe assurera l'approvisionnement de ses 5 000 points de vente européens depuis son usine de Quimper (Finistère). Avec plus de 400 salariés répartis sur ce site de production et sur sa plate-forme logistique de produits frais, créé en 1993 dans la même localité vosgienne, le groupement des Mousquetaires aurait représenté le principal employeur du bassin de Saint-Dié.

Sandra HEISS

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle