Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Mondial de l'auto : l'électrique, une star prématurée?

, , , ,

Publié le

Qui n’a pas entendu parler du véhicule électrique ces derniers mois ? Encore à l’état de promesses lors des salons de Francfort et de Genève, il devient réalité au Mondial de l’auto. Même si beaucoup de questions concernant son utilisation restent en suspens.

Mondial de l'auto : l'électrique, une star prématurée? © PSA Peugeot Citroën

Sans surprise, le véhicule propre est la star du Mondial de l’auto de Paris. Un pavillon de 13 000 m2 est consacré à l’exposition de modèles verts et des dispositifs qui seront utiles au développement de cette nouvelle forme de mobilité. Pour la première fois, les visiteurs pourront essayer ces véhicules dans un espace dedié à l’apprentissage d’une nouvelle conduite. Ils pourront commander sur place pour espérer rouler avec dès 2011.

Du côté des Français, vedettes du salon, PSA Peugeot Citroën propose la Peugeot iOn et la Citroën C-Zéro. Peugeot va dévoiler sa première mondiale, la 3008 Hybrid4, devenant par la même le premier constructeur commercialisant un modèle hybride diesel. Son partenaire Mitsubishi, avec qui il vient d’annoncer une nouvelle collaboration sur les utilitaires électriques, sera présent avec sa i-Miev.
De son côté, Renault présentera sa future gamme avec la berline Fluence ZE et son utilitaire Kangoo Express. Une version quasi définitive de la Zoé doit aussi être exposée. Côté concept-car, Renault dévoilera son concept-car sportif haut-de-gamme Dézir. Les équipementiers français se mettent aussi à l’électrique, à l’instar de Valeo qui aura son show car vert.

Le partenaire de Renault, Nissan, proposera sa compacte électrifiée, la Leaf, dont les premières livraisons sont attendues en juin 2011. Il dévoilera aussi un concept-car, le TownTop. Les autres constructeurs ne seront pas en reste dans le domaine des véhicules propres. Exagon débarquera avec sa Furtive eGT, un coupé sportif de quatre places, alors qu’Honda mise sur l’hybride (essence-électricité) avec la Jazz. Question design, la palme revient à Kia et sa Pop de trois places. Reste le groupe Bolloré qui aura son stand pour exposer sa Blue Car, attendue pour bientôt, sans davantage de précisions.

Démarrage difficile ?

Il faut dire que le lancement et le succès des véhicules restent plus qu’incertains. De nombreux problèmes restent non résolus. L’autonomie des batteries, le développement des infrastructures de rec harge mais surtout le système de commercialisation (location ou vente) et son prix pourraient être des freins à l’essor du véhicule propre. Par exemple, la Zoe devrait être vendue moins de 15.000 euros après déduction de la prime, soit le prix d'une Clio diesel. Mais il faudra y ajouter environ 100 euros de location mensuelle pour la batterie.

Autant de questions qui divisent les acteurs du marché quant à l’avenir du véhicule électrique. PriceWaterhouseCoopers estime que leur production ne représentera qu’1% de la production mondiale en 2016. Pour Volkswagen, les ventes de véhicules électriques ne dépasseront pas les 1,5% des ventes. D’autres, à l’instar de Renault, croit dur comme fer dans cette technologie et espère qu’elle représentera 10% des ventes mondiales en 2020.

Un optimisme partagé par le ministre de l’Environnement, Jean-Louis Borloo, qui déclarait encore à la veille de l’ouverture du Mondial qu’un véritable engouement allait naître pour ce type d’automobiles. Selon lui, les voitures électriques représenteront 20 à 25% du parc nouveau d’ici à 2020. « On a de très grands constructeurs, a-t-il affirmé au magazine AutoK7. Ce sont eux qui prennent les risques d’investir et de sortir des véhicules électriques. On est là pour les soutenir ».

Le président Nicolas Sarkozy devrait aller dans ce sens vendredi 1er octobre en annonçant la part de cofinancement entre les collectivités et l’Etat pour l’installation d’infrastructures de recharge.

Les autres modèles très attendus

Il n’y en aura pas que pour l’électrique. Volkswagen doit présenter sa nouvelle berline Passat, Mercedes son grand coupé CLS et Opel doit dévoiler son prototype sportif GTC. Renault mettra en avant sa Lagune restylée, alors que Peugeot est attendu pour la première mondiale de sa 508. Ford débarque avec sa nouvelle Focus en version break et sport. Son compatriote Chevrolet propose pour sa part une version cinq portes de la Cruze, et ses nouveaités Aveo et Orlando. Pour les amateurs de voitures de luxe, Ferrari mise sur l’Aperta et Porsche sur sa 911 GT2.

Retrouvez le 30 septembre un diaporama avec les nouveaux modèles du Mondial sur notre site
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle