[Mondial de l’Auto] Avec EZ-Ultimo, Renault imagine un service de mobilité de première classe

Renault dévoile au Mondial de l’Automobile à Paris le dernier modèle de sa trilogie de concept-cars révélés en 2018, qui dessinent l’avenir de la mobilité autonome et partagée. Avec EZ-Ultimo, la marque française se positionne sur un segment davantage haut de gamme que les deux concepts précédents.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Mondial de l’Auto] Avec EZ-Ultimo, Renault imagine un service de mobilité de première classe
EZ-Ultimo est le troisième concept car présenté par Renault en 2018.

Jamais deux sans trois. Après EZ-Go, véhicule à partager ouvert sur la ville, et EZ-Pro, dédié à la livraison urbaine de marchandises pour le dernier kilomètre, Renault dévoile au Mondial de l’auto une troisième variation sur le même thème: EZ-Utimo. Un véhicule basé sur la même plate-forme, mais davantage haut de gamme que ses petits frères.

A LIRE AUSSI

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Comme les autres modèles de la série EZ, Ultimo est un véhicule électrique autonome de niveau 4 au gabarit imposant (5,80m de long, mais seulement 1,35 mètre de haut) ne disposant pas de volant, avec une seule porte (sur le côté, et non à l’avant comme sur l’EZ-Go). Il sera 100% autonome sur des trajets définis préalablement cartographiés en HD et équipés des infrastructures de communication nécessaires, aussi bien en ville que sur route et autoroute.

Un service pour marques de luxe

EZ-Ultimo est une étude de style qui préfigure un véhicule autonome de luxe que les utilisateurs n’achèteront pas... mais pourront consommer à la demande. Ce mode de déplacement pourra être proposé comme service exclusif et différenciant par des marques haut de gamme.

Renault a imaginé plusieurs scénarios d’utilisation : un VTC pour les passagers de première classe de compagnies aériennes, pour un trajet porte à porte ; une limousine pour les clients d’hôtels de luxe ; une navette touristique interactive ; ou un véhicule compagnon pour des sessions de shopping personnalisées par exemple.

Un design rétro-futuriste

Le véhicule a été pensé autour du confort des passagers (jusqu’à trois), avec une coquille à facettes opacifiant la partie haute de la carrosserie façon glace sans tain, pour les protéger des regards extérieurs. L’habitacle,spacieux et accueillant (avec un plancher plat en noyer américain sculpté, comme un parquet à chevrons d’un salon cossu, et un empattement généreux de 3,88m) est imaginé comme un cocon protecteur, serti de matériaux précieux : bois, marbre, cuir. Le traitement des sièges (un fauteuil individuel, dos à la route, et une banquette deux places) rappelle l’univers des cabines première classe des avions ou trains à grande vitesse, mais le constructeur dit s’être plutôt nourri d’influences architecturales comme "les appartements haussmaniens" ou - plus précis - "la boutique Prada de Tokyo".

EZ-Ultimo est aussi un clin d’œil aux 120 ans d’histoire de Renault avec une ambiance intérieure néo-rétro où la technologie, bien que présente, se fait discrète. A l'image du concept-car Trezor présenté au Mondial 2016, l’EZ-Ultimo se veut un lointain descendant de voitures haut de gamme du début XXe siècle, comme la Renault Reinastella de 1929. Des badges "LMFR" (pour Louis Fernand et Marcel Renault, fondateurs de Renault Frères) rappellent ce glorieux passé.

Un service de véhicule autonome à la demande en 2022

En complétant les deux concepts EZ-Go et EZ-Pro, EZ-Ultimo confirme la volonté de Renault de s’emparer de tous les pans de la mobilité partagée et autonome de demain, en concevant des services plutôt que des objets de mobilité, qu’il pourrait décliner dès 2022. Néanmoins, certains de ses détails stylistiques – la mise en scène du logo de la marque, les signatures lumineuses avant et arrière - se retrouveront sans doute sur de futurs modèles Renault.

Sylvain Arnulf Rédacteur en chef adjoint web
Sylvain Arnulf

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    MARCEL
ARTICLES LES PLUS LUS