[Mondial de l’Auto] Après la fin d'Autolib, les constructeurs partent à l'assaut de Paris

PSA et Daimler proposeront des véhicules en auto-partage à Paris dans les mois à venir. Renault a été le premier à se lancer dans la brèche ouverte par le départ du service de voitures électriques en auto-partage du groupe Bolloré.

Partager

[Mondial de l’Auto] Après la fin d'Autolib, les constructeurs partent à l'assaut de Paris
Renault, PSA et Daimler se positionnent avec leurs offres d'auto-partage pour répondre à la fin de l'offre Autolib à Paris.

Des voitures… et de l’auto-partage. Les constructeurs automobiles se mobilisent (aussi) sur les nouvelles formes de mobilité à l’occasion du Mondial de Paris, qui ouvrira ses portes au public le 4 octobre. Avec une destination phare : Paris. Dans la capitale française, la disparition du service Autolib opéré par le groupe Bolloré ouvre la voie aux services mis au point par les industriels de l'automobile, à l’image de Renault qui a annoncé fin septembre le déploiement de 120 véhicules électriques à Paris et Clichy dans les semaines à venir.

Mardi 2 octobre, le groupe PSA a confirmé son positionnement sur cette activité avec le déploiement "en automne, après octobre" d’une solution d’auto-partage. D’après Brigitte Courtehoux, directrice des services de mobilité et connectivité du constructeur au Lion, 500 Citroën C-Zéro et Peugeot iOn 100% électriques devraient être déployés dans Paris intra-muros. Et ce, avec des tarifs semblables à ceux pratiqués par l’ancien service Autolib, a-t-il été précisé.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Paris ne devrait pas être la seule ville à profiter des ambitions de PSA dans les services de mobilité. Dans le cadre de sa stratégie de retour sur le marché nord-américain, le constructeur a annoncé le lancement fin octobre des véhicules en auto-partage à Washington. 600 Chevrolet – pas encore des véhicules PSA – devraient être mises à disposition dans la capitale américaine. Un pas supplémentaire pour le fabricant français, puisqu’il n’était pour l’instant présent que via son application Free2Move.

Daimler en force

Et ce, avant un possible retour avec la commercialisation de véhicules des différentes marques du groupe, à plus long terme. En attendant, PSA devra faire face à la concurrence d’un poids lourd à Washington comme à Paris : le filiale car2go de Daimler. Le directeur du service, Olivier Reppert, a annoncé à l’occasion de la première journée presse du Mondial la mise en place de 400 Smart électriques à partir de janvier prochain. Avant le renfort de "plusieurs centaines de véhicules supplémentaires dans la flotte parisienne au cours de l’année 2019", précise le constructeur premium allemand dans un communiqué.

Avec car2go, Daimler revendique une "communauté mondiale de 3,4 millions d’utilisateurs". PSA, de son côté, s’est félicité d’avoir su fédérer pour l’heure 1,5 million d’usagers de l’application Free2Move, tandis que 150 000 clients auraient recours au service d’auto-partage emov, dans le cadre duquel le groupe met à disposition des véhicules en free-floating, notamment à Madrid et Lisbonne. De quoi faire oublier le revers rencontré par PSA à Berlin. Fin 2017, le groupe avait été contraint de fermer sa solution d’auto-partage lancée cinq ans auparavant. Un échec lié notamment à la forte présence d’un certain… car2go.

Julie Thoin-Bousquié Journaliste en charge de la rubrique Auto
Julie Thoin-Bousquié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS