Moncler ne voit pas d'opportunités de M&A dans l'immédiat

(Reuters) - Moncler ne jouera pas à court terme le rôle d'"agrégateur" dans le secteur du luxe, a déclaré mardi le PDG du groupe italien de prêt-à-porter haut de gamme.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Moncler ne voit pas d'opportunités de M&A dans l'immédiat
Moncler ne jouera pas à court terme le rôle d'"agrégateur" dans le secteur du luxe, a déclaré mardi le PDG du groupe italien de prêt-à-porter haut de gamme. /Photo prise le 8 décembre 2017/REUTERS/Stefano Rellandini

"Je ne sais pas quelles autres entreprises pourraient faire partie du groupe (...) Ce n'est pas dans nos plans aujourd'hui", a dit Remo Ruffini en réponse à une question d'un analyste lors d'une journée organisée par le groupe à Milan.

Il a ajouté que Moncler avait déjà beaucoup d'objectifs sur lesquels se concentrer depuis qu'il a changé de stratégie, renonçant aux défilés pour lancer chaque mois des nouveautés et répondre ainsi à la demande d'une clientèle plus jeune et plus versatile.

"Je veux être concentré sur l'avenir et je ne vois pas d'opportunités pour le moment", a poursuivi Remo Ruffini, tout en se disant ouvert à d'éventuelles alliances à l'avenir.

Moncler, connu notamment pour ses doudounes, a annoncé lundi prévoir une nouvelle année de croissance en 2018, après avoir affiché une hausse de 15% de son chiffre d'affaires l'an dernier.

(Giulia Segreti; Bertrand Boucey pour le service français)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS