Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Molex veut rester branché

,

Publié le

Molex veut rester branché

Les circuits imprimés se miniaturisent afin d’occuper un minimum de place dans les équipements dans lesquels ils sont implantés. C’est le cas notamment dans l’électronique grand public, l’électroménager, les télécoms ou les véhicules. Cette compacité n’est pas sans poser des problèmes aux professionnels de la connectique en matière d’alimentation. Spécialiste des équipements de câblage, l’américain Molex propose une ligne de composants « wire-to-board » délivrant jusqu’à 23 A. Grâce à leur forme compacte et à des contacts haute intensité, ces connecteurs procurent l’une des plus grandes densités de courant du marché. Ils visent les applications exigeant un courant de 14 A à 23 A par broche dans de nombreux secteurs. Pour ces puissances, les concepteurs voyaient souvent leur choix limité à un ampérage inférieur ou supérieur. Cela entraînait soit l’adoption d’un connecteur surdimensionné, soit la répartition de l’alimentation sur plusieurs contacts, augmentant dans les deux cas la place nécessaire sur le circuit imprimé.

Chemin redondant

Répondant aux exigences de sécurité et de fiabilité des interconnexions d’alimentation, l’interface et le sertissage des contacts du connecteur Mega-Fit vont combler ce vide. Le boîtier en deux parties est doté de six compartiments, qui abritent chacun un point de contact se déplaçant sur une broche flexible isolée. Ils offrent ainsi un chemin alternatif redondant pour le circuit de courant secondaire afin de garantir la fiabilité de la connexion dans le temps. Les contacts décalés permettent aux quatre contacts sacrificiels avants de protéger les deux points de contact arrières lors du démontage, autorisant une connexion à chaud du système à 48 V/23 A et jusqu’à 30 cycles. Avec le verrouillage positif des logements (un clic confirme que le connecteur est bien accouplé) et les boîtiers polarisés, les bornes sont aussi munies d’une longue zone de sertissage du conducteur assurant une rétention efficace du fil et garantissant la durabilité et la fiabilité à long terme. Équipés de contacts à haute intensité et caractérisés par un pas réduit (5,70 mm) et un espacement étroit des rangées, ces derniers offrent plus de puissance par millimètre, carré et linéaire, que la plupart de leurs concurrents.

Dans les applications bénéficiant d’une marge de puissance, les connecteurs Mega-Fit peuvent aussi être utilisés, quand une plus grande intensité de courant admissible est préférable à l’utilisation de la puissance maximale avec un plus petit connecteur.

Implanté dans l’Illinois, le groupe Molex, intégré récemment au conglomérat Koch Industries, compte plus de 36 000 salariés et affiche pour son dernier exercice des ventes d’un montant de 3,6 milliards de dollars (2,6 milliards d’euros).

Principaux concurrents

Amphenol (États-Unis)

Harting (Allemagne)

Hypertac (Royaume-Uni)

ITT (États-Unis)

Souriau (France)

Wago (Allemagne)

 

Caractéristiques

Tension maximale : 600 V

Courant maximal : 23 A

Résistance de contact : 6 milliohms

Force d’accouplement : 5,6 N

Retenue du contact au boîtier : 30 N

Durabilité : 200 cycles d’accouplement

Température maximale : - 40 à +105 °C

 

Réagir à cet article

Usine Nouvelle N°3385-3386

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3385-3386

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2014 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle