Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

L'Europe bannit (certains) plastiques à usage unique

Laurent Rousselle , ,

Publié le

La directive européenne portant sur la restriction des plastiques à usage unique est rédigée. Les ministres signeront le texte lors du Conseil environnement ce jeudi 20 décembre. Le texte comporte également des mesures en faveur du recyclage.

L'Europe bannit (certains) plastiques à usage unique
L'Union européenne signe un accord pour limiter la consommation des produits plastiques à usage unique.
© Suez Environnement

Couverts, assiettes, pailles, gobelets et contenants alimentaires en polystyrène expansé (PSE), mais aussi touillettes, cotons-tiges et tiges pour ballons en plastique vivent leurs dernières années. Après une nuit d’âpres négociations, les représentants de la Commission européenne, du Parlement et du Conseil ont signé, cette nuit, un accord visant à lutter plus efficacement contre la pollution au plastique. La directive sera promulguée à la fin du premier trimestre 2019.

Huit mesures ont été adoptées suite aux propositions de la Commission européenne. Parmi elles, l’interdiction de certains produits plastiques à usage unique et la fin des plastiques oxo-fragmentables, reconnus pour être non biodégradables dans l’environnement.Le texte, qui doit être transposé au niveau national dans les deux ans, laisse au bon vouloir des Etats-membres, la possibilité d’interdire les gobelets et contenants alimentaires fabriqués dans d'autres résines.

D’après la Commission européenne, plus de 80% des déchets marins sont des plastiques. Les produits concernés par ces restrictions représentent 70% de l’ensemble des déchets marins.

30% de plastique recyclé dans les bouteilles en 2030

Ces interdictions s’accompagnent de mesures en faveur du recyclage. Un objectif de 77% des bouteilles plastiques triées séparément a été fixé pour 2025 et de 90% d’ici 2029. Seulement 58,2% des bouteilles en PET sont actuellement collectées en Europe, selon ICIS/Petcore.

Le gisement de déchets et les volumes de matière première recyclée devraient ainsi augmenter et permettre aux plasturgistes d’atteindre leur propre objectif : l’incorporation de 30% de plastique d’origine recyclée dans les bouteilles d’ici 2030. En outre, la généralisation des bouchons solidaires sur ces contenants est prévue pour 2024.

Les industriels du tabac ne pourront plus mégoter

Autre mesure, le principe "pollueur-payeur" décliné en France sous la forme de filières à Responsabilité élargie des producteurs (REP) doit s’étendre aux industriels du tabac et aux fabricants de filets de pêche. Une bonne nouvelle pour Brune Poirson, la secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire, qui demandait aux cigarettiers, début octobre, de "s’engager concrètement". Le mégot est le deuxième produit plastique à usage unique le plus jeté dans l'UE. Les entreprises devront prendre en compte les coûts de gestion des déchets, mais aussi les coûts de nettoyage ainsi que les initiatives visant à sensibiliser le public.

Un premier pas inédit pour les uns, dans "la précipitation" pour les autres

"Cette nouvelle directive européenne constitue un premier pas inédit pour sortir de notre culture du 'tout jetable' ", s’est réjouie Zero Waste, l’association de protection de l’environnement, à travers la voix de Laura Châtel. La porte-parole a regretté les pressions qui ont fait disparaître les objectifs chiffrés concernant la réduction globale des gobelets et contenants alimentaires (fixés à 25% pour 2025 par le Parlement dans une version précédente du texte).

Pas de quoi, en revanche, réjouir les fabricants d’emballages souples, qui déplorent le manque de temps consacré aux échanges. Pour Françoise Andres, présidente d’Elipso, association professionnelle représentant ces derniers, "la directive Single Use plastic a été adoptée dans la précipitation. La discussion entre les institutions n’a duré que 7 mois, ce qui est extrêmement court pour des dispositions aussi techniques qui auraient nécessité des études d’impact plus approfondies."

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle