Moins de défaillances d'entreprises au 2ème trimestre 2010 (Altares)

Le coup de frein sur les défaillances d'entreprises enregistré au premier trimestre s’est poursuivi au deuxième. Signe d'un mouvement de reprise de l'économie, selon le cabinet Altares qui publie les chiffres.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Moins de défaillances d'entreprises au 2ème trimestre 2010 (Altares)

L’économie irait mieux et les entreprises auraient moins tendance à défaillir depuis le mois d’avril. C’est ce qu’en tout cas souligne le cabinet Altares dans sa dernière étude sur les défaillances d’entreprises en France au deuxième trimestre. Au total, entre avril et juin, 13 500 procédures de sauvegarde ou redressement judiciaire ont été ouvertes dans les tribunaux. Soit une baisse de 5,2% par rapport à la même période en 2009. Des chiffres qui semblent s’améliorer par rapport au début de l’année 2010, encore fortement marqué par la crise mondiale. De nombreux signaux laissent penser à une sortie de crise selon Altares.



Agroalimentaire encore dans le rouge


Dans le détail, le secteur de l’industrie tire son épingle du jeu dans ces chiffres, avec une évolution clairement favorable. Les défaillances d’entreprises dans le secteur hors agroalimentaire ont reculé de 18% par rapport à la même période en 2009, avec un retrait de 24% dans l’activité manufacturière. Reste que le secteur de l’agroalimentaire enregistre un bond de 5% des défaillances, surtout dans le domaine de la boulangerie. L’immobilier affiche un fort recul des faillites (-23%), ainsi que le commerce, dont les défaillances ont reculé de 3,5%.

Ce sont toujours les micro-entreprises de moins de dix salariés qui sont le plus touchées, même si la tendance est à l’amélioration (en recul de 4,8%). Pour les entreprises de 50 à 200, seules 77 d’entre elles ont fait l’objet d’une procédure, soit 29% de moins qu’en 2009. Parmi les plus grandes entreprises (dont le chiffre d’affaires dépasse les 200 millions d’euros), on note la défaillance de Seafrance, spécialisée dans le transport maritime, ou celle de Veau du Périgord ETS Delguel.

Par régions, Altares note que les régions Alsace et Rhône-Alpes, fortement impactées durant la crise, connaissent les plus forts reculs de défaillances au deuxième trimestre (« deux fois plus rapides qu’ailleurs »), marquant une éventuelle reprise d’activité. Reste que les régions Picardie (+9,2%), Champagne Ardennes (+14,8%) et Aquitaine (+5,5%) voient encore les défaillances s’accumuler.



A lire aussi
Coup de frein sur les défaillances d'entreprises au premier trimestre (13 avril 2010)
Défaillances en hausse en janvier selon l'Insee (30/06/2010)



Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS