Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Mobotix is watching you…

Laurent Rousselle , , , ,

Publié le

Mobotix is watching you…
Polyvalente, la caméra M16 détecte les intrusions, tout en surveillant les process de fabrication.
© cRéDIT PHOTO

Le marché de la vidéosurveillance ne connaît pas la crise. D’après une étude réalisée par Markets?&?Markets, les recettes mondiales des vendeurs de matériels, de logiciels et de services de sécurité par la vidéo devraient passer de 32?milliards d’euros cette année à 59,1 en 2023. Si les risques terroristes et les actes de délinquance expliquent en partie cette progression, la démocratisation des objets connectés et la perspective d’une ville de plus en plus intelligente fournissent aussi des éléments de réponse. En France, environ 1,5?million caméras surveilleraient les lieux et voies publiques, selon le sociologue et expert des questions de délinquance Laurent Mucchielli. Leur nombre croît aussi au sein des sites industriels et tertiaires, où elles répondent à de multiples besoins. Pour lutter contre le vol, le vandalisme et l’espionnage, mais aussi pour prévenir les risques de dommages et d’interruption de la production.

Avec son design de tête de robot, la caméra M16 de l’allemand Mobotix intègre deux capteurs et combine leurs fonctions. L’utilisateur peut choisir une configuration avec un objectif de jour, de nuit ou encore thermique. Un filtre LPF peut être ajouté pour la reconnaissance des plaques d’immatriculation. Alimentée en PoE, la caméra n’a besoin que d’un câble ethernet pour fonctionner et sa consommation moyenne ne dépasse pas 5 wattheures. L’entreprise, inventeur de la caméra hémisphérique permettant une vue panoramique 360?°C haute résolution, n’a intégré aucun composant mécanique à la caméra M16 pour limiter les risques de panne et réduire les opérations de maintenance. Mobotix estime à un peu plus de neuf ans le temps avant panne de son matériel.

Polyvalente grâce à ses différentes configurations de lentilles, la M16 couvre autant les missions de détection d’intrusion et de protection périmétrique que de contrôle du processus de fabrication. Si l’appareil, grâce à l’association d’une lentille thermique à une autre de jour ou de nuit, rend le système de surveillance quasiment inviolable par un individu, il peut aussi être utilisé pour surveiller l’état d’une machine ou vérifier la température d’une zone. Selon un scénario préalablement enregistré, une montée anormale de chaleur peut déclencher une sirène afin de prévenir un départ d’incendie ou l’arrêt de la production. Une interopérabilité avec d’autres périphériques et une programmation sont possibles grâce au logiciel maison gratuit, Mobotix Management Center (MxMC).

En 2016, Konica Minolta est devenu un investisseur stratégique de l’entreprise. En 2017, Mobotix a compté 350 collaborateurs et a réalisé 65,5?millions d’euros de chiffre d’affaires. ?? 

principaux concurrents


Axis Suède

Bosch Allemagne

Hikvision Chine

Somfy France

caractéristiques


Dimensions 158 x 244 x 239 mm (l x h x p) avec support mural

Conditions d’exploitation IP66, - 30 à 60 °C, humidité de l’air jusqu’à 100 %

DVR (enregistreur vidéo numérique) interne Carte microSD (SDXC, SDHC préinstallée)

Protocole ONVIF-S (logiciel caméra V5.2.x et supérieur)

PTZ virtuel Pivotement et inclinaison numériques, zoom numérique en continu jusqu’à huit fois

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle