L'Usine Nouvelle

L'Usine Auto

Mobilisation sur le stockage de l'hydrogène embarqué

, , , ,

Publié le

Les américains General Motors et Sandia National Laboratories s'associent pour développer un réservoir à hydrogène « solide » faisant appel aux hydrures métalliques et plus particulièrement aux alanates (NaAlH4). Malgré une mise en œuvre encore difficile, cette famille de matériaux est très prometteuse, notamment par sa capacité d'absorption massique importante (5%).  L'objectif de ce partenariat, doté de 10 millions de dollars, est d'aboutir d'ici à quatre ans à un préprototype de réservoir capable de s'adapter à toutes les formes d'hydrogène « solide ».

 
The Engineer, 14-27 january 2005, p.10 .- ?Improvement in Store?, R.Fisher

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte