Mobilier de magasins : Apia dans une mauvaise passe

L'agenceur de magasins Apia vient d'être placé en redressement judiciaire. Cette société de 210 personnes souffre de la baisse des investissements dans la distribution et son dirigeant soupçonne des irrégularités comptables.

Partager

Mobilier de magasins : Apia dans une mauvaise passe

Le spécialiste du mobilier de magasins et de l'enseigne lumineuse Apia vient d'être placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Bourges (Cher). La mesure s'accompagne d'une poursuite d'activité de deux mois, jusqu'à début décembre.

La société, qui emploie 210 salariés à Vierzon (Cher), Selles-Saint-Denis (Loir-et-Cher) et Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), subit une baisse de commandes liée au ralentissement des investissements des distributeurs. Après un exercice 2012 clos avec un chiffre d’affaires de 42 millions d'euros, Apia group a bouclé 2013 avec un total de 33 millions. Les premiers trimestres de 2014 sont décevants, selon le dirigeant, Philippe Asselin.

Ce dernier laisse entendre que son entreprise aurait subi des irrégularités comptables. "J'ai découvert une situation très difficile fin juillet. J'ai été trompé", raconte-t-il à usinenouvelle.com. La direction financière de la société a été "réorganisée", dit-il. Une plainte a même été déposée au parquet de Bourges.

Crise sévère en 2009

Cette situation crée un climat de "colère" dans cette entreprise. Dans les colonnes du journal Le Berry Républicain, les syndicats estiment que leur entreprise subirait un trou de 13 millions d'euros, un chiffre que ne confirme pas le PDG.

Pour autant, Apia dispose de belles références. Cette PME a notamment équipé les Mac Donald's avec de nouveaux meubles de jeux ou encore les 90 centres commerciaux d'Unibail en Europe avec des tables d'orientation équipées de puces RFID.

Philippe Asselin a déjà traversé une crise sévère en 2009, et il garde "bon espoir" de relancer sa société et de sauver un maximum d'emplois.

Stéphane Frachet

Stéphane Frachet Correspondant en Centre-Val-de-Loire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS