Mobiles : Samsung vise la 3ème place

Partager

A l'occasion du Cebit de Hanovre, le fabricant coréen de téléphones mobiles a affirmé son ambition d'entrer dans le top 3 mondial, derrière les deux leaders Nokia (35% de part de marché en 2001) et Motorola (14,8%).

Aujourd´hui, trois fabricants - Siemens (7,4% du marché), Samsung (7,1%), et Sony Ericsson (6,7%), bataillent pour figurer sur la troisième marche du podium.

La récente étude de Dataquest a d'ailleurs souligné la forte progression de Samsung dans le classement mondial : sa part de marché est passé de 5% en 2000 à 7,1% en 2001. « Nous voulons atteindre 8 à 8,5% de part de marché dans le monde à la fin de l'année» a précisé Sang Jin Park, senior vice président marketing internationale de la division mobile.

En fait, la position du constructeur varie fortement selon les technologies mobiles. Samsung revendique 30% du marché des terminaux CDMA (norme américaine), mais seulement 6% de celui des mobiles GSM (norme européenne). «D'ici à 2004-2005, nous voulons atteindre 10% de part de marché dans le GSM » a précisé un autre dirigeant de la compagnie.

Samsung consacre respectivement 8% et 6% de son chiffre d'affaires à ses investissements R&D et au renforcement de sa marque. Des efforts qu'il compte poursuivre. Il vient de sortir une nouvelle gamme de terminaux équipés d'écrans couleurs compatibles avec le GPRS, destinés à une clientèle plutôt haut de gamme. Et son premier terminal bi-mode 3G/GSM devrait être disponible en volume en début d'année prochaine.

D'autre part, estimant que la marque est devenue un facteur clé de succès, comme le montre l'exemple de Nokia, Samsung investira dans de nouvelles campagnes publicitaires lors de la prochaine coupe du monde de footballl qui aura lieu au Japon et en Corée en juin prochain, comme il l'avait déjà fait pour les récents jeux olympiques d'Hiver de Salt Lake City.

Hassan MEDDAH

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS